Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sport

Un nouveau parcours pour le golf

08/09/2000

Un sport de papy, le golf? Plus vraiment. Le public se rajeunit et se féminise. Les sponsors et les médias accompagnent le mouvement, comme en témoigne le prochain Open Calvin Klein Cosmetics.

Le golf descend dans la rue. Les 9 et 10septembre, les Parisiens sont invités à jouer ou à suivre des compétitions amicales dans une quinzaine de parcs et jardins de la capitale transformée, le temps d'un week-end, en parcours 18trous. Imaginé par Frédéric Beauchêne, directeur général de l'agence de création d'événements Williwaw, le deuxième Open Calvin Klein Cosmetics, dont le budget est de 6millions de francs, est financé, mis à part le sponsor titre, par Breitling et Mitsubishi. Les trois marques misent sur une image décalée du golf pour capter leur coeur de cible: les jeunes cadres aux revenus élevés.«Le golf est certes prestigieux, mais pour une fois, les greens sont gratuits et ouverts à tous», commente Franck Marilly, directeur général de Calvin Klein Cosmetics. Rien de commun avec les traditionnels terrains verts réservés aux seniors fortunés. De fait, le golf est en pleine évolution. Jérôme Bartau, directeur de la communication du Trophée Lancôme, qui aura lieu à Saint-Nom-la-Bretêche du 13 au 17septembre, a constaté un rajeunissement du public.«En 1999, 30% des téléspectateurs qui ont suivi la compétition étaient âgés de 15 à 24ans.»

Aura médiatique

Même constat du côté de la Fédération française de golf. Sur 280000licenciés, un tiers ont moins de 35ans.«On note également un nombre croissant de joueuses, attirées par ce sport jugé sain et non violent», assure Françoise Virlojeux, directrice de la communication de la FFG. Résultat, pour la première fois cette année, le nombre de cotisations a augmenté de 6%, contre 2% précédemment. Pour accompagner ce mouvement, les sponsors sont les bienvenus. Le golf n'étant pas une discipline olympique, la fédération ne bénéficie pas de subventions publiques. Peugeot a saisi cette opportunité. Abandonnant le Peugeot Open de France, réservé aux professionnels, le constructeur se consacre davantage aux tournois amateurs, dans l'Hexagone et à l'étranger. Au-delà de ce regain d'intérêt en France, le golf bénéficie de l'aura médiatique de deux jeunes champions. Jean Van de Velde, 13e joueur européen, est, à trente-quatre ans, le premier Français à pouvoir disputer les grandes compétitions anglo-saxonnes. Quant au noir Américain Tiger Woods, il a été sacré à vingt-quatre ans «merveille du monde» parTime Magazine,qui lui a consacré sa une en août dernier (voir encadré). La couverture médiatique du golf en France s'améliore aussi. Paris Première, avec son émission hebdomadaire d'étéGolf en Capitale, ne fait plus figure d'ovni. En 1999, Canal+ a multiplié par six les heures de retransmission du Trophée Lancôme. La chaîne officielle de la compétition est, en effet, passée de 4h30 à 24h12 de programme. Avec le 2ème Open Calvin Klein, le golf accède même aux journaux de 20heures. À quand la une deL'Équipe?

Envoyer par mail un article

Un nouveau parcours pour le golf

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.