Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Sophie Burki

08/09/2000

Sophie Burki, responsable de la publicité France de Citroën, revient sur la stratégie publicitaire du Berlingo. Quel était l'objectif du spot conçu par Euro RSCG Works? Sophie Burki. Nous voulions consolider le positionnement déjà adopté dans les précédentes communications : on y montrait que le Berlingo était la voiture des enfants avec chauffeur. Ce modèle à deux portes latérales se veut le véhicule des parents automobilistes. La voiture est à un prix abordable pour les familles qui comptent de jeunes enfants, le premier modèle étant à 67400francs. Ce type de véhicule est apparu depuis peu et correspond à un changement de comportements et de styles de vie. Les consommateurs sont, aujourd'hui, à la recherche de voitures plus polyvalentes, avec davantage d'espace, où l'on peut transporter toute la famille en emportant des équipements de loisirs. Ce spot a-t-il eu des répercussions commerciales? S.B. Oui. En juillet, sa diffusion a été suivie d'un fort mouvement de curiosité en concessions. En ce qui concerne l'influence sur les ventes, il est encore trop tôt pour dresser un bilan de la vague de communication. Sur ce modèle, nous avons d'ores et déjà effectué une progression de 29 % sur les sept premiers mois de l'année alors que le marché automobile français n'a progressé que de 5 %. Comment vous situez-vous sur le marché? S.B. Il n'existe pas énormément de véhicules concurrents sur ce secteur. Nos adversaires directs sont la Renault Kangoo et la Peugeot Partners. Durant les sept premiers mois de l'année, nous avons vendu 12000voitures, contre 17000 pour Kangoo, très présente en communication. Sur le marché automobile, le Berlingo représente 0,9% des ventes et Kangoo 1,2%. Quant à la Peugeot Partners, il s'en est vendu 4800, ce qui représente 0,37 % du marché. Cette dernière a progressé, puisqu'il s'en était vendu 2100 l'année précédente. Propos recueillis par Delphine Le Goff

Envoyer par mail un article

Entretien : Sophie Burki

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.