Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le denim se porte trash

22/09/2000

L'embellie du denim, on la doit en partie aux «bobos». Un diminutif pour «bohemian bourgeois», ces nantis qui, s'ils sont fortunés, n'exhibent pas montres en or et gourmettes tapageuses.«Les bobos se la jouent luxe, mais pas rangés,explique Stéphanie Chastres, styliste au bureau de style Nelly Rodi.Dans leur allure, ils aiment associer chic et choses décontractées, voire grunge. Un exemple: au dernier défilé Chanel prêt-à-porter, des jeans très déteints étaient portés avec les célèbres vestes de la marque.»

Retour du glam rock

De fait, le jean de la saison 2000/2001 est un chouïa schizophrène, entre classicisme total et destroy néo-punk.«Il va osciller entre la couleur bleu marine, brute, et un retour aux couleurs bleues très délavées, avec des finitions déstructurées, voire des coutures déchirées»,prévoit le directeur marketing de Lee-Wrangler, Serge Rebiard. Stéphanie Chastres voit un retour à la mode glam rock, popularisée par David Bowie lors de sa période Ziggy Stardust, dans la vogue de ces jeans malmenés, patinés, mais souvent agrémentés de strass et cloutés.«Les consommatrices veulent porter le jean aussi bien en soirée qu'au travail,remarque-t-elle.Un phénomène accéléré par l'arrivée du stretch, qui a féminisé les coupes.»Cependant, les fashion victims ont des raisons de s'inquiéter: les Pythies de la mode ont prédit le grand come-back du jean neige, hideur eighties javellisée et jaunâtre.«De jeunes créateurs nostalgiques des années 80 détournent le jean neige, déjà considéré comme très laid à l'époque. Mais cela reste un mouvement marginal»,rassure Stéphanie Chastres. D.L.G.

Envoyer par mail un article

Le denim se porte trash

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.