Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MANAGEMENT

Un seul numéro2 pour KJS

16/01/1998

Bruno Luisetti est promu à la direction générale de Kraft Jacobs Suchard France.

Petite révolution chez Kraft Jacobs Suchard. Depuis le 1er janvier, le groupe a mis un terme à son organisation en deux divisions, les cafés d'un côté, la confiserie de l'autre. Désormais, un seul directeur général chapeaute les deux activités aux marques aussi célèbres que Jacques Vabre, Hollywood ou Milka. L'heureux élu, Bruno Luisetti, n'est pas inconnu dans la maison présidée par Pascal Houssin. A quarante-cinq ans, il a mené toute sa carrière dans le groupe, depuis ses débuts il y a vingt ans chez Grand-Mère, rachetée plus tard par Jacobs. Et en deux décennies, il a fait à peu près tout ce qu'il est possible de faire dans un tel groupe, de la direction marketing à celle des ressources humaines, en passant par celle de l'activité hors-domicile ou par la direction générale de KJS en Italie. Pour finir, Bruno Luisetti était directeur général de la division confiserie. Avec le départ en retraite de Roland Monica, son alter ego aux cafés, la voie était libre.

Un vrai partenariat

«L'évolution de la grande distribution nous a amenés à revoir notre organisation,raconte Bruno Luisetti.Très concrètement, les distributeurs cherchent à avoir des livraisons groupées et plus fréquentes, de manière à diminuer leurs stocks. Notre intérêt était donc de développer des synergies internes pour mieux coller à leurs impératifs.»Plus largement, les relations entre fournisseurs et distributeurs sont aujourd'hui en pleine mutation. La fixation d'un prix plancher par la loi Galland a déplacé la bagarre sur un terrain plus qualitatif.«Du coup, nous ne sommes plus dans une simple relation de vendeur à acheteur,analyse Bruno Luisetti,mais dans un vrai partenariat,avec un objectif commun, la satisfaction du consommateur final.»Pour les agences publicitaires de KJS, cette réorganisation ne devrait pas entraîner de bouleversements majeurs.«On ne s'amuse pas à changer d'agence dès qu'il y a une nouvelle tête,indique Bruno Luisetti.Nous avons établi avec nos deux réseaux, Euro RSCG et Young&Rubicam, un partenariat à long terme. Seul un problème grave peut entraîner une remise en cause.»En revanche, les compétitions sont plus régulières, environ tous les deux à trois ans, pour l'achat d'espace. Depuis l'an dernier, Carat Expansion gère pour KJS 500millions de francs de budget médias. Un montant qui fait de KJS l'un des tout premiers annonceurs français dans le domaine alimentaire.

Envoyer par mail un article

Un seul numéro2 pour KJS

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.