Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Antoine Clément : Un modèle click & mortar

13/10/2000

Antoine Clément, le Pdg de Bebloom, détaille sa stratégie et ses perspectives. Ecouter également l'entretien audio. Vos réactions concernant ce Grand Prix? Antoine Clément. Nous sommes très fiers. Cette récompense nous conforte dans notre politique «click&mortar». Internet est fort lorsqu'il mixe un savoir-faire sur le terrain et l'utilisation de son support comme média d'intermédiation. Interflora possède aujourd'hui 70% du marché de la transmission florale. Quels sont les atouts de Bebloom? A.C. Nous intervenons sur toute la chaîne de la fleur. En amont, nous avons mis en place un circuit court d'importation via France Bouquets, qui nous assure la maîtrise de la qualité et de la durabilité des fleurs, dans des prix compétitifs puisque sans intermédiaire. Sur bebloom.com, le panier moyen est de 210 à 220francs, livraison comprise. Nous nous approvisionnons auprès de producteurs en contrat à l'année, originaires du Kenya, de Colombie, d'Arabie Saoudite, d'Espagne et enfin de Hollande et de France. En aval, nous maîtrisons la production car nous réalisons dans notre atelier d'Orléans tous les bouquets. On peut fabriquer 100 à 300bouquets par jour et ce sera plus de 500 l'an prochain. Nous ne passons pas par d'autres fleuristes: le client est enfin sûr de la composition florale qu'il fait livrer. Nous mettons l'intelligence du Web au service de la restructuration d'une filière. Comment allez-vous développer votre notoriété? A.C. Nous misons sur les partenariats en ligne: Bebloom est le fournisseur exclusif du site duFigaro,de Multimania et d'aufeminin.com. Nous sommes présents face à Aquarelle ou Floritel sur Wanadoo, AOL, Yahoo... Nous nous lançons également dans le B to B pour fournir les entreprises. Nous n'avons pas encore arrêté de politique de communication et pas non plus choisi d'agence de publicité. Quels sont vos résultats? A.C. Le chiffre d'affaires 2000 de notre groupe Bloom Trade sera de 9millions de francs: 7MF pour France Bouquets, qui est l'un des fournisseurs du groupe Carrefour, et 2MF pour bebloom.com. Nous visons les 50MF l'an prochain dont la moitié proviendra de l'activité Internet. France Bouquets sera rentable dès 2001 et Bebloom début 2002 - hors dépenses publicitaires. Une levée de fonds de 20MF est prévue avant la fin de l'année. Entretien: Cathy Leitus

Envoyer par mail un article

Antoine Clément : Un modèle click & mortar

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.