Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SERVICES

Des ailes d'ange pour la Brinks

27/10/2000

La Brinks dispose à peu près du même taux de notoriété que Coca-Cola. Qui, en effet, n'a pas vu passer au moins une fois l'un de ses huit cent cinquante camions blindés Mercedes qui, désormais, résistent même aux kalachnikovs? Pourtant, au-delà de cette imagerie du convoyeur de fonds toujours prêt à dégainer, bien peu de personnes sont capables de décrire les activités de cette société d'origine américaine. C'est pour réparer cette injustice que la Brinks, pour la première fois depuis son installation en France en 1962, va se lancer prochainement dans une campagne de communication grand public. Les annonces presse concoctées par l'agence Amazonie passeront en revue la palette des métiers de l'annonceur: le transport de fonds, bien sûr, mais aussi l'approvisionnement des distributeurs automatiques de billets, le comptage et le traitement des valeurs, le gardiennage et la sécurité des aéroports et, enfin, la toute dernière activité lancée en septembre, la protection des particuliers. Là, elle dispose d'un boulevard si l'on considère l'offre existante, assez peu structurée, et la demande sécuritaire, de plus en plus forte. L'ensemble de cette campagne installe au passage une signature de marque: «L'ange gardien». L'arrivée d'une nouvelle équipe dirigeante à la tête de Brinks France n'est pas étrangère à cette décision de rompre un silence que l'entreprise, jusqu'ici, jugeait indispensable pour ne pas nuire à la sécurité de ses activités. Le nouveau Pdg, Jean-Michel Houry, arrivé il y a deux ans, et son directeur de la communication et du marketing, Éric Ehrsam, en ont jugé autrement. La grève des convoyeurs de fonds du printemps dernier, en les mettant sur le devant de la scène, aura sans doute joué le rôle de révélateur. L'an prochain, cette entreprise de 6000salariés et de 1,6milliard de francs de chiffre d'affaires va même se lancer dans le sponsoring en devenant partenaire d'une exposition sur les plus beaux diamants du monde, qui se tiendra au Muséum national d'histoire naturelle à Paris. Il faut dire que c'est la Brinks qui en assurera la surveillance...

Envoyer par mail un article

Des ailes d'ange pour la Brinks

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.