Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audi carbure au diesel

03/04/1998

L'heure est au changement chez Audi pour le lancement de la V6 TDI: nouveau style, nouveau réalisateur et 45 secondes d'action. Un pari toujours relevé par Louis XIV.

Ils sont fiers chez Louis XIV. Et ils ont raison. Le cinquième film Audi est à la fois étonnant, osé, superbement réalisé et... en rupture complète avec les précédents. Alors que Bertrand Suchet faisait appel, les yeux fermés, à Frédéric Planchon, pour la réalisation de tous ses films Audi, il a décidé que l'heure était au changement. Du coup, pour le lancement de la Diesel V6 TDI, le directeur de création a fait confiance à un nouveau venu en France, Ivan Zacharias, un tchèque installé à Londres et découvert par la TV producer de l'agence, Carole Tirli. Le film, un 45secondes d'action au rythme infernal, aux images d'orfèvre et au montage de virtuose, se déroule sur une route déserte. Q'importe le lieu. Sur fond de sirènes, une femme, belle, décidée, une expression de violence sur le visage, roule à toute allure. Visiblement, elle est en cavale. Rien ne doit la détourner de sa fuite. Elle arrache le téléphone de voiture qui se met à sonner, double un camion à deux cents à l'heure, se retourne dix fois pour jauger ses chances de s'en sortir... Jusqu'au moment où sur le tableau de bord, un signal la prévient qu'il faut faire le plein. La brune sort de la voiture, menottes au poing, remplit son réservoir, tente de démarrer. Sans succès. Les sirènes s'approchent, la fille a raté son coup. Un diesel ne marche pas au super... Épilogue: le nouveau diesel d'Audi a un tel moteur que même une pétroleuse avertie ne peut imaginer qu'il s'agit d'un diesel, habituellement plus poussif. Erreur fatale: elle a mis du super Le BVP, consulté, a donné son feu vert.«La morale, s'il doit y en avoir une en publicité, est sauve. La jeune femme est clairement une hors-la-loi: on accepte donc qu'elle fasse l'apologie de la vitesse. Cela ne froisse pas les esprits bien pensants»,commente Jean-Luc Bravy, comanager de Louis XIV. Le coût de production de ce film tourné en Afrique est de 3,5MF. Il est à découvrir sur les écrans français depuis le 2avril. Puis il sera présenté à l'AAN, le réseau européen d'Audi, qui décidera s'il y a lieu de le diffuser hors de France.

Envoyer par mail un article

Audi carbure au diesel

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.