Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Radio : le chant des artisans

17/11/2000

Pour lutter contre le désintérêt des créatifs pour la radio, la régie IP lance une offensive de charme en leur direction. Avec une arme redoutable: un rabot.

D'ici peu, plus de trois cents VIP, dont une cinquantaine de directeurs de création, vont recevoir un curieux coffret. À l'intérieur, un rabot. Bon. À côté, une plaquette contenant un CD. Pendant cinq minutes, on y entend une drôle de symphonie. La couleur générale de cette plage «musicale» est plutôt boisée. Et pour cause: la seule rythmique est celle d'un rabot, simplement ponctuée d'accidents mélodiques. La plaquette qui accompagne l'envoi donne la clef du mystère. Elle est signée IP, la régie de RTL, entre autres, et présente l'équipe de ses «artisans du son», soit une douzaine de «gars qui font du copeau». Plus sérieusement, la régie, dans cet envoi qui concerne deux mille cinq cents personnes (annonceurs, agences ou centrales), rassemble sous ce label ses experts ès son: depuis Patrice Maillard, le directeur de création maison, jusqu'à Marthe Favretto, la directrice commerciale en charge des partenariats, en passant par Laurent Jérôme, programmateur chez RTL, ou François Dufresne, Dga d'IP et monsieur Études de la régie. Au-delà de cette démarche aux visées clairement commerciales, IP a l'ambition de revaloriser le média radio auprès de la gent publicitaire. «Quand je suis arrivé chez IP, j'ai été frappé par le manque d'appétit des agences de publicité pour la création radio, explique Pierre Conte, président du directoire d'IP et Dga de RTL.Je suis allé voir la dizaine de copains que j'ai à la tête d'agences et je leur ai demandé ce qu'ils faisaient, eux, en radio. Aucun ne savait vraiment quoi répondre.»Pour redonner le goût de la radio, IP s'est donc lancée à fond dans différentes initiatives: partenariat avec le Club des directeurs artistiques, participation au prochain Grand Prix radio(1), jusqu'à cette dernière opération, signée de l'agence By the way, qui devrait permettre d'engager le dialogue avec les créatifs.«On avait le choix entre graver un CD des meilleures campagnes radio de l'année ou opter, comme nous l'avons fait, pour quelque chose de plus original,ajoute Pierre Conte. Un tiers va nous prendre pour des fous, un autre tiers va jeter directement le CD à la poubelle, mais ce n'est pas grave si, dans le dernier tiers, on réussit à convaincre des gens que, quelle que soit la problématique de l'annonceur, promotion, trafic ou image, la radio peut être un support de création.»La publicité représentant quelque 25% du temps d'antenne de la radio, ce serait sympa aussi pour les auditeurs. Merci pour eux. (1) Le Grand Prix radio est organisé par Europe Régies, IP et NRJ Régies, avec le soutien de Stratégies et du Club des DA.

Envoyer par mail un article

Radio : le chant des artisans

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.