Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TBWA\London pour PlayStation

08/12/2000

André Paradis, directeur de création chez D'Arcy, analyse les campagnes de la semaine.

«Je n'ai pas envie d'attribuer un pictogramme à cette campagne. C'est un objet publicitaire non identifié. Le film est magnifique, c'est un peu une compilation David Lynch: l'acteur a la coiffure d'Eraserhead, l'ambiance me fait penser àTwin Peaks... Les images sont épatantes, c'est un extraordinaire moment de cinéma. Par rapport à PlayStation, si le but était de donner au spectateur un grand moment d'évasion magique et onirique, c'est parfait. L'annonceur nous a habitués à des communications exceptionnelles et celle-là l'est. Mais je ne sais pas si le board aurait été accepté si le spot n'avait pas la caution de David Lynch. J'ai l'impression qu'actuellement les seuls endroits de liberté en publicité sont les "cartes blanches" aux auteurs, comme dans les films Decaux (Publicis Conseil). Au final, je ne sais pas si ce spot est raté, ou si c'est une grande publicité...»

Envoyer par mail un article

TBWA\London pour PlayStation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.