Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉCOMS

Nomad et Spot vont rentrer dans le rang

12/01/2001

Les deux marques deviennent de simples «marques filles» de Bouygues Telecom. L'agence Young & Rubicam récupère tous les budgets de l'opérateur.

Après plusieurs mois de réflexion, Bouygues Telecom a tranché. Ses deux marques de téléphonie prépayée, Nomad et Spot, perdent leur autonomie et sont regroupées sous l'appellation Bouygues Telecom. La marque-mère ramène ainsi au bercail deux filles qui avaient eu un peu trop tendance à s'émanciper et, surtout, à faire de l'ombre à leur «maman». Les ventes de Nomad avaient fini par représenter, certains mois, les deux tiers des ventes totales de l'opérateur. En décembre, Nomad a écoulé 370000unités (contre 90000 en décembre 1999), soit 66% des ventes totales de Bouygues Telecom.

Rétrogradation risquée

La situation a fini par agacer quelque peu Martin Bouygues, le président du groupe, qui, selon un observateur, avait donné pour mission à ses équipes de«faire de Bouygues Telecom "la" marque de téléphonie en France».Sa décision actuelle, à l'aune des changements prévus chez France Télécom - qui s'apprête à mettre en avant le seul nom d'Orange au détriment de ses autres marques de mobiles (Itinéris, Ola et Mobicarte) - est, sur le papier, logique. Tous les experts en marketing vous le diront: autant disposer d'une seule marque forte, les investissements que vous lui consacrerez profiteront ensuite, de toute façon, à ses sous-marques. Simplement, dans le cas présent, le poids pris par Nomad est tel qu'il peut sembler très risqué de la rétrograder de la sorte. Dans la foulée, l'agence Young&Rubicam, qui gérait déjà la marque Bouygues Telecom, récupère les budgets Nomad et Spot au détriment de Jean&Montmarin et DDB Paris. Mais ce n'est peut-être pas une aussi bonne nouvelle qu'il y paraît. Vu leur nouveau statut, les deux offres prépayées devraient être très désinvesties. Nomad a bénéficié l'an dernier de 100MF d'investissements médias et Spot de 40. On sera, cette année, loin du compte.

Envoyer par mail un article

Nomad et Spot vont rentrer dans le rang

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.