Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sponsoring

Sur le rallye Paris-Dakar, la piste des VIP

19/01/2001

Comme la plupart des concurrents du rallye, la société ATS Studios mise sur les relations publiques pour valoriser sa participation à la course.

Ils ont des barbes de quatre jours et du sable plein les chaussures mais ils sont visiblement heureux d'être en Mauritanie sur les pistes du Paris-Dakar. Ils, ce sont les clients de la société ATS Studios, sponsor d'un 4X4 Nissan conduit par deux spécialistes du rallye-raid, Jérôme Rivière et Patrick Fourticq. ATS Studios est une société lyonnaise (70millions de francs de chiffre d'affaires et 150salariés) spécialisée dans l'enregistrement vocal téléphonique. Elle fabrique des boîtiers qui diffuseront des messages d'attente conçus et réalisés sur mesure pour M6, Alcatel, France Télécom, le Crédit lyonnais ou la Société générale. Peu connu du grand public, le sponsor l'est davantage sur le rallye. Son équipe a remporté le Paris-Dakar l'année dernière, dans la catégorie des voitures de série. Son patron, Serge Coulas, est depuis des années un passionné de 4X4. Il aime être près des coureurs. À l'instar des autres sponsors comme Total ou Euromaster, il invite aussi ses clients à partager la vie du rallye: départ en trombe des spéciales, traversée du désert, nuits dans les bivouacs où les mécaniciens désossent les bolides. Le Dakar serait-il sa danseuse?«Je ne suis ni mécène, ni philanthrope,assure-t-il.Le sponsoring est un fabuleux outil de communication interne et externe, à condition de s'en donner les moyens.»Sur un budget total de 2,3millions de francs, Serge Coulas investit un million de francs dans le véhicule. Le reste est consacré pour l'essentiel à la communication, aux relations presse et aux relations publiques.«Les médias citent rarement les sponsors. Mais les noms peuvent apparaître sur les visuels. D'où l'importance du marquage de la voiture et des vêtements des pilotes»,explique Anne Millet. La fondatrice de Mille et une vagues, l'agence de relations presse d'ATS Studios, est aussi du voyage, passant son temps au «PC presse» du rallye. Après 15jours de course, elle dénombre pas moins de 46articles, cinq passages en télévision, deux passages radio et, au total, 50% de «citations visuelles». Ses communiqués quotidiens parviennent également aux salariés d'ATS Studios, qui se sont piqués au jeu et suivent la course à distance. Le sponsor n'oublie évidemment pas ses 15000clients auxquels il relate, par courrier, son aventure africaine. Et trente d'entre eux se sont rendus sur place. Ils sont choisis selon deux critères: le chiffre d'affaires généré et leur intérêt pour l'événement. Toutefois, Serge Coulas est réaliste:«Je n'invite pas de prospects et n'attend pas du voyage la signature de gros contrats. Il s'agit d'enrichir la relation commerciale.»Pascal Coupinot, un client d'ATS Studios, confirme que seules les compétences professionnelles comptent. En revanche, une nuit passée dans le désert ou la visite de la ville historique de Chinguetti, en Mauritanie, peuvent faire la différence entre deux concurrents aux prestations équivalentes. Quoi qu'il en soit, des sponsors aux pilotes, les cartes de visite s'échangent allègrement dans la poussière des bivouacs. Les contacts sont noués. Rendez-vous plus tard sur un autre terrain.

Envoyer par mail un article

Sur le rallye Paris-Dakar, la piste des VIP

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.