Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Stephan Lert

02/02/2001

Stephan Lert, chef de groupe marketing chez Givenchy, insiste sur le caractère unique du parfum Hot Couture, à l'instar d'une robe de grand couturier. Quelle est la stratégie de communication des parfums Givenchy? Stephan Lert. Jusqu'en 2000, l'agence Louis XIV gérait le budget, et en particulier Céline Lesure. Nous l'avons suivie quand elle a fondé Love Palace, qui détient maintenant le compte à l'international. Le lancement de Hot Couture marque un tournant. Ce parfum clame son appartenance à la famille «haute couture». Même si, juste avant, Organza faisait déjà référence au tissu, son positionnement était celui de «l'éternel féminin». Une marque étant plus forte quand elle communique avec un message unique fédérant l'ensemble de ses activités, Hot Couture est la figure de proue de cette nouvelle stratégie axée sur la haute couture. Qu'est-ce que le visuel incarne? S.L. La femme est unique, il lui faut un parfum unique, un peu comme une pièce de haute couture qui n'appartient qu'à elle. C'est une marque française, moderne, universelle et sexy, Hot signifiant à la fois chaud et branché. Comme le mannequin qui l'incarne, Eva Herzigova. Le visuel est sophistiqué, mâtiné d'une dose d'audace avec les petites mains qui entourent le personnage, façon Cendrillon. Misez-vous beaucoup sur ce parfum? S.L. C'est un lancement international majeur, qui s'effectue sur deux ans. Ce parfum est l'un des trois piliers de la marque Givenchy, aux côtés d'Organza et d'Amarige. Givenchy Parfums représente 2milliards de francs de chiffre d'affaires dans le monde, dont plus de 500millions de francs pour Organza. Notre ambition est que Hot Couture avoisine 600millions de francs de chiffre d'affaires en 2001. Avez-vous de nouveaux projets? S.L. Continuer avec cette campagne dans divers supports, à la fois dans la presse, en affichage et à la télévision, bien que le plan médias ne soit pas encore finalisé. Elle enregistre de très bons résultats. Nous ignorons encore le sujet du lancement 2002, mais il ne s'agira pas d'un féminin! Entretien: Carole Soussan

Envoyer par mail un article

Entretien : Stephan Lert

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies