Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SPONSORING

L'olympisme à la française

17/04/1998

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a lancé une campagne, d'un budget de 4MF, conçue par l'agence LMG, afin de mieux se faire connaître auprès du grand public. Parrainée par Visa Carte Bleue, elle comprend une série de films présentant, sur France2, les jeunes talents de vingt-six disciplines sportives et l'équipe de France olympique. Spots radio sur Europe1 et rubriques hebdomadaires dans leJournal du dimanchecomplètent cette première communication grand public conçue pour occuper le terrain avant les prochains JO de Sydney, en l'an 2000. D'autres campagnes destinées aux jeunes sont en attente de sponsors et de la fin de la Coupe du monde, qui accapare les esprits. Soutenu par une vingtaine de sponsors, dont Coca-Cola, Panasonic, Swatch, McDonald's, IBM, le CNOSF a plusieurs missions: développer le mouvement et l'esprit olympique, aider à la préparation des sportifs aux JO ou promouvoir les disciplines des 87 fédérations sportives nationales. Une fonction pas toujours évidente. «Une dizaine de sports seulement sont médiatisés à la télévision», explique Serge Valentin, directeur communication et marketing du comité.

Baisser la part de l'état

Le CNOSF est confronté à une autre difficulté: il ne vend aucun événement, aucun panneau sur un stade, les JO appartenant au Comité international olympique. Il propose donc aux entreprises d'être partenaires des valeurs du sport ou, tous les quatre ans, de l'équipe de France olympique. Doté depuis janvier d'un nouveau logo, plus personnel et reconnaissable, le CNOSF souhaite aussi développer des produits dérivés, commercialiser la Maison du sport français qu'il occupe près du stade Charléty et s'associer avec une chaîne de TV, voire en acquérir une. En séduisant plus de sponsors, le CNOSF espère baisser la part de l'État dans son budget. Elle représente aujourd'hui 40% d'un budget de fonctionnement annuel de 30MF.

Envoyer par mail un article

L'olympisme à la française

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.