Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Stéphane Ely : Devenir partenaire de sites pour enfants

09/02/2001

Pour développer l'audience du site, Stéphane Ely, DG de Cent Degrés Interactive, mise davantage sur les partenariats que sur des campagnes bandeaux. Êtes-vous satisfait des premiers résultats? Stéphane Ely. Nous n'en sommes qu'à la première phase. Aujourd'hui, le site enregistre 6000visites mensuelles et totalise 1000inscrits, de 30nationalités. La moitié est revenue au moins une fois sur le site. Quelques mordus s'amusent à collectionner les pépites. C'est un résultat satisfaisant, car nous n'avons fait aucune publicité pour le site et il est en cours de référencement. De plus, ce n'est pas un site médias, il ne cherche pas à créer une audience artificielle. Il ne souhaite pas non plus attirer les chasseurs de primes en offrant des cadeaux. Petit Bateau tente de toucher de vrais amateurs de la marque, des clients potentiels ou déjà actifs. Quels sont les projets de développement du site? S.E. Nous allons enrichir le jeu pour pousser les internautes à revenir fréquemment vivre la suite de l'aventure. Petit Bateau va aussi développer les liens avec les boutiques pour créer du trafic et scénariser la relation avec le client. La marque a commencé à le faire en installant une borne interactive dans le magasin des Champs-Élysées. À l'avenir, une collection de pépites pourrait par exemple être échangée contre des objets réels dans les magasins. Nous chercherons aussi à donner aux enfants des rendez-vous sur le site et dans les boutiques. De même, les habituels bons de réduction pourraient se transformer en carte d'e-leoux. La publicité est-elle envisagée? S.E. Acheter de l'espace pour de l'espace n'a aucun intérêt. Petit Bateau souhaite plutôt conclure des partenariats avec des sites communautaires pour enfants, en proposant des jeux et des cadeaux à gagner. Le but est aussi de garder les personnages, les e-leoux, et de les faire se balader sur d'autres pages, y compris pour bouleverser les sites partenaires, ce qui colle avec l'esprit d'impertinence de la marque. Entretien: Caroline Peneau

Envoyer par mail un article

Stéphane Ely : Devenir partenaire de sites pour enfants

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.