Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Guillaume Blanvillain : Un passé tumultueux

23/02/2001

Directeur de la communication d'Audi France depuis quatre ans, Guillaume Blanvillain revient sur l'histoire mouvementée de la marque. Quelle est l'origine de la marque Audi? Guillaume Blanvillain. C'est une marque presque centenaire au passé tumultueux. Elle a été créée par un ingénieur allemand August Horch, qui l'a baptisée Audi car c'est la traduction latine de son nom, qui signifie «écoute» en allemand. Elle a ensuite formé un groupe de quatre marques avec Horch, Wanderer et DKW, disparues depuis, qui correspondent aux quatre anneaux de son logo. Le rachat de l'ensemble par Volkswagen dans les années 60 a marqué le début de sa montée en puissance. Mais elle est vraiment connue du grand public en France depuis les années 80, quand la pilote de rallye Michèle Mouton est devenue vice-championne du monde. Aujourd'hui, Audi ne fait plus de rallye, mis à part les 24heures du Mans qui lui servent de laboratoire d'essai. Elle a pourtant toujours une image de vitesse, qui lui a joué des tours lors du film «La fugitive», en 1998... G.B. Le CSA nous a intenté un procès sur ce film alors qu'il avait déjà dix-huit mois d'exploitation derrière lui. Il ne traite absolument pas de la vitesse mais d'une erreur de carburant. À l'époque, on n'a pas discuté, mais j'ai un peu l'impression qu'on a fait office de bouc émissaire. Je ne veux pas revenir là-dessus. Quelle est l'image d'Audi dans les autres pays? G.B. La voiture en général est perçue très différemment selon les pays. En Allemagne, par exemple, la communication d'Audi est plus haut de gamme car la clientèle y est davantage conservatrice qu'en France. En Espagne, il a longtemps été impossible de montrer une femme au volant. Ces différences font qu'Audi laisse chaque pays mener sa propre communication, pour éviter un discours mou et sans aspérité. Entretien: P.C.

Envoyer par mail un article

Guillaume Blanvillain : Un passé tumultueux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.