Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTÉRÊT GÉNÉRAL

La Sécurité routière met la mort à sa place

02/03/2001

Avec un film anglais d'une violence inédite sur les écrans publicitaires français, la Sécurité routière radicalise son discours pour démontrer l'importance du port de la ceinture à l'arrière.

Une mort en direct, celle de Julie, tuée par son propre fils. C'est ce drame, d'une rare violence sur les écrans publicitaires, que la Sécurité routière présente aux téléspectateurs depuis le 26février. Cinquante secondes pour expliquer que, même sur les trajets les plus anodins (en l'occurrence, le chemin de l'école), le non-respect du port de la ceinture à l'arrière peut être fatal.«C'est en rendant visite à mon homologue britannique que j'ai découvert ce film dont l'impact en Grande-Bretagne a permis de diminuer sensiblement le nombre de morts dû à l'absence de ceinture à l'arrière», raconte Bernard Candiard, le directeur du Service d'information du gouvernement (SIG). Conçu en 1998 par l'agence londonienne Abbott Mead Vickers BBDO, le spot n'a pratiquement pas été retouché avant d'être diffusé en France. La conductrice est à droite, le véhicule immatriculé en Angleterre...«Ces détails ont bien peu d'importance par rapport à la force de la scène», justifie Bernard Candiard. FCA!BMZ, l'agence de la Sécurité routière, a simplement inséré le dernier plan fixe annonçant «Pour votre sécurité et celle de votre entourage, attachez votre ceinture, même à l'arrière».

Réalisme accru

Avec ce film, l'organisme public français entame une nouvelle étape dans la rupture du discours publicitaire adopté à l'été 1999. À l'époque, le spot réalisé par Raymond Depardon «La Route fleurie», mettant en scène des images réelles d'accidents, avait marqué un changement de ton radical dans la façon d'aborder la sécurité sur la route. La nouvelle campagne sera diffusée sur TF1, France2, France3, Canal+, La Cinquième et M6 jusqu'au 11mars prochain pour un budget d'environ 5millions de francs à un tarif préférentiel. Elle devrait à son tour marquer les esprits des Français. L'enjeu est de taille: de 800 à 1200personnes meurent chaque année de n'avoir pas attaché leur ceinture à l'avant ou à l'arrière de leur véhicule. Or, selon un sondage TNSofres, si 64% des automobilistes jugent inadmissible de ne pas mettre la ceinture à l'avant, seuls 31% pensent de même en ce qui concerne la ceinture à l'arrière.

Envoyer par mail un article

La Sécurité routière met la mort à sa place

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.