Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Michel Rocher

09/03/2001

Michel Rocher, directeur commercial de la marque Leerdammer, mise sur le côté irrésistible du produit. Quelle est votre stratégie de communication globale sur Leerdammer? Michel Rocher. L'agence Créhalet Pouget Poussielgues gère notre budget depuis 1989, année depuis laquelle nous communiquons. Elle a immédiatement mis en place la signature «Du Leerdammer ou je fais un malheur», qui est toujours d'actualité, même si nous déclinons ce concept en permanence. La communication a longtemps porté sur le fromage en portion et n'existe sur le râpé que depuis deux ans, date de lancement de ce fromage. Ce produit est encore en construction. Pourquoi avoir utilisé l'affichage? M.R. Ces deux dernières années, le fromage râpé a bénéficié de deux spots télévisés. L'affichage intervient à un moment où les volumes de vente sont suffisants pour accroître notre investissement. Nous atteignons environ un millier de tonnes par an, ce qui nous place en quatrième place du marché, derrière Entremont, Président et Meule d'Or. Mais les consommateurs ne nous perçoivent pas comme une alternative, plutôt comme un innovateur sur ce segment. Que traduit ce visuel? M.R. Il exprime simplement le concept de Leerdammer, le côté irrésistible du produit. Avant d'en manger, il y a un manque et la tension que cela crée peut amener nos personnages à «faire n'importe quoi» pour en obtenir. Le visuel présente une main de femme crispée sur sa fourchette devant un plat de spaghettis sans fromage. Et Dieu sait jusqu'où peut aller une femme en colère! Nous avons également joué sur la notoriété de notre marque, avec l'ellipse de la signature «Du Leerdammer ou je...». Avez-vous d'autres projets de diversification? M.R. Au printemps, nous communiquerons en presse sur Leerdammer «Ligne», un produit «forme et santé» sur lequel nous avons un partenariat avec Weight Watchers. En projet aussi, Leerdammer à tartiner qui bénéficiera d'un lancement publi-promotionnel. Enfin, nous proposerons un sachet de Leerdammer râpé plus gros. Entretien : Carole Soussan

Envoyer par mail un article

Entretien : Michel Rocher

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.