Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Caroline Chal : Une créativité débridée

09/03/2001

Caroline Chal, chef du service des campagnes de communication et de l'affichage de la Ville de Paris, évoque le changement de discours de la ville. Comment expliquer l'audace créative de la Ville de Paris? Caroline Chal. C'est effectivement étonnant, mais depuis que je suis arrivée en 1995, nous n'avons jamais été bridés en matière de créativité publicitaire. C'est sans doute une forme de réaction face aux discours critiques sur la municipalité. Comment votre équipe fonctionne-t-elle? C.C. Nous sommes quatre personnes, sous l'autorité de Jean-François Probst, directeur général de l'information et de la communication, pour gérer les opérations publicitaires ou événementielles. Mais nous bénéficions de l'appui de l'ensemble des services techniques de la mairie, notamment en matière de production et de logistique. De quel budget disposez-vous? C.C. En 2000, nous avons dépensé au total 98MF dont 30 MF pour le magazineParis Le Journal. En général, notre budget annuel en publicité est d'environ 15MF. Mais l'an dernier, les festivités de l'an 2000 ont à elles seules représenté un investissement de 10MF. Ces montants ne retiennent bien sûr pas l'achat d'espace dont nous disposons gratuitement via le réseau Decaux. Comment utilisez-vous ce réseau? C.C. En fait, nous ne profitons pas de cette manne autant que nous le souhaiterions, car nous allouons de nombreux espaces à des opérations qui ne sont pas directement liées à notre propre communication, comme la communication des associations humanitaires ou des fédérations sportives. Nous devons finalement recourir à de l'achat d'espace complémentaire. Entretien: A.D.

Envoyer par mail un article

Caroline Chal : Une créativité débridée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.