Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Claude Bébéar : Je suis confiant, mais aussi prudent

23/03/2001

À quelques jours de la visite de la commission d'évaluation du CIO, Claude Bébéar, président de la commission exécutive de Paris 2008, se dit serein. Il explique pourquoi. Quel est votre état d'esprit à quelques jours de la visite de la commission d'évaluation du CIO? Claude Bébéar. Je suis à la fois confiant, prudent et modeste. Nous sommes persuadés que notre dossier est de grande qualité, mais nous devons en convaincre les membres du CIO, et pas seulement sur le plan technique. Quels sont les principaux atouts de la candidature de Paris? C.B. Le premier, c'est Paris, la ville qui attire le plus grand nombre de touristes au monde [36millions en 2000]. Elle dispose en outre d'une capacité d'accueil deux fois supérieure aux besoins des JO, y compris pour l'entraînement des athlètes, et offre un climat idéal, l'été, pour la pratique sportive. Paris est également très facile d'accès et dispose d'infrastructures de transport de haut niveau. Plus important, elle présente le meilleur compromis, en termes de fuseau horaire, pour les télévisions du monde entier. La France, enfin, a l'habitude d'organiser de grands événements, comme la Coupe du monde mais aussi les Journées mondiales de la jeunesse. En dehors de l'attrait de Paris, quels sont les éléments, dans votre dossier, qui peuvent faire la différence par rapport aux autres villes candidates? C.B. Toutes les épreuves, à l'exception de la voile, se dérouleront dans un périmètre restreint. Le Village des athlètes, qui sera l'oeuvre d'un grand architecte et a vocation à rester après les Jeux, sera ainsi situé à proximité du Stade de France. Ce sera certainement la dernière fois, si nous sommes retenus, que les JO auront lieu au coeur d'une grande ville. La décision du CIO est attendue pour le vendredi 13juillet. Êtes-vous superstitieux? C.B. Non, au contraire. La décision d'organiser les Jeux à Paris en 2008 pourra être fêtée comme il se doit le lendemain, le 14juillet. Entretien: Bruno Fraioli et Didier Falcand

Envoyer par mail un article

Claude Bébéar : Je suis confiant, mais aussi prudent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.