Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Service public

L'Assurance maladie tourne la page de la Sécu

25/05/2001

La Caisse nationale d'assurance maladie lance, avec Saatchi & Saatchi Valeur Publique, sa première campagne d'image pour faire oublier la trop connotée Sécurité sociale.

Le hasard du calendrier joue parfois de drôles de tours. C'est en pleine polémique sur le retard de traitement de près de 15millions de feuilles de soins que l'Assurance maladie lance le 27mai, avec l'agence Saatchi&Saatchi Valeur Publique, une campagne d'image à la télévision, dans la presse et en radio. Toutefois, cette opération d'un montant de 25MF ne manque pas d'à propos puisque l'un des deux spots fait la promotion de la carte Vitale, qui assure le remboursement des soins... en moins de cinq jours. Cette action est, en fait, la première vraie campagne institutionnelle de la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés. Sa dernière prise de parole forte remonte au début des années90, avec une série des spots sur le thème «La Sécu, c'est bien. En abuser, ça craint» réalisés par les agences Hintzy Heymann&Associés puis DDB&Co.«Avec cette nouvelle campagne,précise Catherine Patriarca, adjointe à la directrice de la communication,c'est la première fois que l'Assurance maladie présente aux Français l'ensemble de ses missions et pas seulement celle liée au remboursement des soins et à la maîtrise des dépenses de santé. L'enjeu est de faire de l'Assurance maladie l'un des repères permettant aux Français de mieux utiliser les services d'accès aux soins.»C'est pourquoi la Cnam tient à faire savoir qu'elle mène aussi de nombreuses actions de prévention en finançant les campagnes du Comité français d'éducation pour la santé (CFES) ou en proposant gratuitement des bilans de santé. Elle veut également faire connaître son rôle de conseil auprès des médecins, afin de favoriser de meilleures pratiques, par exemple sur le diabète ou l'HTA. Sans parler de ses actions destinées à faciliter la vie des assurés (carte Vitale, Allosécu, 3615 Lasecu, assurance-maladie.fr et une plate-forme téléphonique en cours d'élaboration) ou sa participation à des projets de recherche et à la FMC.«Autant de missions que nous avons résumées en quatre verbes: prévenir, conseiller, faciliter et financer, qui sont là pour nourrir et illustrer la nouvelle signature de l'assurance maladie conçue l'an passé par Stratéus, "Plus on en fait pour la santé, mieux vous vous portez"», explique Vincent Schlegel, responsable de Saatchi&Saatchi Valeur Publique. Les deux films, les trois annonces presse et les deux messages radio conçus par les créatifs Sophie Blanchat et Véronique Edgard-Rosa Lichtenberg abordent quatre thèmes essentiels: le bilan bucco-dentaire, le bon usage des antibiotiques, la carte Vitale et le diabète. Enfin, ultime objectif de cette campagne: imposer le nom Assurance maladie à la place de Sécurité sociale, que les Français associent trop au seul remboursement. Ce ne sera pas forcément le plus aisé.

Envoyer par mail un article

L'Assurance maladie tourne la page de la Sécu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.