Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

FCB pour Ripolin

01/06/2001

Pierre-Dominique Burgaud, concepteur-rédacteur chez Devarrieuxvillaret, commente les campagnes de la semaine.

L'atmosphère de départ fait une forte impression. Le ton est assez violent, la réalisation est branchée. Le film pourrait être celui d'une voiture. Quand la peinture entre en scène, on se demande comment ils vont retomber sur leurs pattes. Et justement, ils n'y parviennent pas. On galère à partir du moment où le mafieux reçoit de la peinture sur le visage et déclare que c'est apaisant. La fin est confuse et décevante. L'agence aurait dû commencer par le mou pour aller vers le fort, plutôt que l'inverse.

Envoyer par mail un article

FCB pour Ripolin

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.