Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Intérêt général

Dominique Voynet en appelle à la mobilisation

08/06/2001

Pour la première communication grand public du ministère de l'Environnement, Alice a réalisé une campagne réaliste et positive sur ces petits gestes qui peuvent sauver la planète.

Nous sommes complètement nécrosés par des attitudes débiles... Moi, il n'y a pas si longtemps, je prenais ma voiture pour faire le tour du pâté de maisons. C'est absurde!»Cette confession de Pierre Arditi et celles d'une dizaine de personnalités ont servi d'introduction, par vidéo interposée, à la conférence de presse que Dominique Voynet a organisé mardi 5juin pour présenter la première grande campagne du ministère de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement. Cette autocritique de nos mauvaises habitudes est la parfaite illustration de ce que l'agence Alice a voulu susciter au travers des quatre spots télévisés diffusés du 9 au 27juin, puis du 27août au 23septembre. Leurs scénarios ne s'embarrassent pas de fioritures. Au fin fond de la forêt, un randonneur remballe ses déchets après un pique-nique solitaire. Une voix venue de nulle part lance un«Merci!». L'homme étonné se retourne et voit s'éloigner un cycliste. Autre scène ordinaire: un homme se brosse les dents, le robinet ouvert. Tout à coup traversé d'un éclair de lucidité, il le ferme. Aussitôt, le carillon de sa porte retentit. Personne, mais un mot glissé sous la porte qui dit:«Merci». À la fin de chaque spot, une voix-off explique l'impact de ces gestes sur l'environnement. Dix ans de décomposition gagnés pour une canette ramassée en une seconde et 18litres d'eau économisés à chaque brossage de dents. Un troisième spot évoque le tri sélectif des déchets et un quatrième remet la marche à pied au goût du jour sur les courtes distances. Ces gestes simples sont complétés d'une trentaine d'autres dans une brochure sur l'eau, l'air, les déchets, la nature, le bruit ou encore l'énergie. Elle sera encartée à 7millions d'exemplaires dansTVmagazineet distribuée par les directions régionales de l'environnement. Au total, le gouvernement a investi 25millions de francs pour lancer le message signature «Tout ce que vous faites compte pour la planète».

Création d'un label «Merci dit la planète»

«On sait que la planète va mal et les Français en ont même tellement conscience qu'ils sont démobilisés par le sentiment d'impuissance. L'objectif de cette campagne n'est donc pas de sensibiliser mais de mobiliser l'action de chacun à son niveau», rappelle Dominique Voynet.«L'idée du merci, leitmotiv de la campagne, crée une reconnaissance de ce qui est fait. Elle ajoute une dimension humaniste et sociale à la dimension environnementale», explique aussi Élisabeth Coutureau, directrice adjointe de l'agence Alice. Un label «Merci dit la planète» a enfin été créé pour promouvoir les initiatives collectives à but non lucratif en faveur de l'environnement. L'ensemble semble très cohérent, mais on ne pourra pas s'empêcher de regretter que cette campagne intervienne quatre ans après l'arrivée de Dominique Voynet dans un ministère qu'elle doit d'ailleurs quitter à la fin du mois.

Envoyer par mail un article

Dominique Voynet en appelle à la mobilisation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.