Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BOISSONS

Champomy à la fête

08/06/2001

Que peut bien encore espérer une marque comme Champomy, qui monopolise 76% du marché des boissons festives pour enfants, qui surclasse Coca-Cola sur les 6-12ans en notoriété spontanée (54% contre 42%) et dont les volumes, sur les trois dernières années, ont progressé en cumul de 23% pour atteindre 7millions de bouteilles?«Détrompez-vous,explique Stéphanie Masnou, chef de groupe chez Orangina-Pampryl, l'heureux propriétaire de la marque.Nous ne sommes encore présents que dans 20% des foyers. Il y a un énorme potentiel, à condition que nous arrivions à désaisonnaliser la consommation de Champomy, trop marquée par la période de Noël.»Le nouveau spot de BDDP&Fils à l'antenne le 9juin va oeuvrer en ce sens en montrant, sur des images de Julia Jason (Hamster), qu'on peut déboucher un Champomy à la fin d'un match de foot, d'une course de kart ou, pourquoi pas, en amoureux (quoique à six ans...). Avec un budget de 10 à 15millions de francs bruts sur deux vagues (juin et décembre), Champomy bénéficie d'investissements en hausse de 40% par rapport à l'année 2000. Comme le dit Françoise Beton, directrice de la communication d'Orangina-Pampryl,«ce n'est pas parce que nous sommes à vendre que nous ne bossons pas». Voilà qui devrait ravir Cadbury-Schweppes, qui finalise le rachat du groupe à Pernod-Ricard.

Envoyer par mail un article

Champomy à la fête

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.