Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOISIRS

Nintendo joue avec les accros

15/06/2001

Le fabricant japonais mise gros en lançant sa nouvelle Game Boy Advance. La campagne européenne cible les 14-25ans. Une nouveauté pour le groupe.

Un homme se soulage sans se déboutonner ni se soucier des regards. Un autre passe sur le tapis d'un détecteur d'aéroport. Ces deux scènes, à voir à la TV dès le 15juin, ont un point commun: leurs protagonistes sont tellement rivés à leur console de jeu qu'ils en oublient tout le reste. Signée Leo Burnett Londres, cette campagne donne le coup d'envoi du lancement européen de la Game Boy Advance de Nintendo. Un terminal nomade aux performances rivalisant avec les consoles de salon Sony ou la future Xbox de Microsoft. Une volonté revendiquée par la signature «Sortez la console du salon.» La campagne française, d'un budget de 25MF, sera présente en radio, sponsoring TV, affichage «sauvage», Internet, complétés par un volet de relations publiques géré par Frédéric Henry Communication et une présence événementielle. Déjà plébiscitée au Japon (650000machines vendues le jour du lancement), l'Advance est très attendue par les amateurs de jeux vidéo.«80000consoles sont préréservées et l'accueil de la distribution est plus que favorable. Nous pensons en commercialiser de 650000 à 750000 d'ici à décembre»,assure Laurent Fischer, responsable marketing France. Mais, même si Nintendo est le leader mondial des consoles vidéo portables (avec 97% de part de marché en Europe) et a pris l'an passé 40% du marché vidéo en France, notamment grâce aux fameux Pokemon, le japonais mise gros sur ce lancement. Son pari: séduire les 15-24ans, tout en conservant les 8-14ans, jusqu'ici son coeur de cible.

Envoyer par mail un article

Nintendo joue avec les accros

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.