Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CAMPAGNE

Tintin et Milou au pays de la publicité

02/05/1998

Les fidèles deLibérationvont en prendre pour deux ans, ou pas loin. À l'initiative de Casterman, l'éditeur des vingt-deux albums d'Hergé, une annonce Tintin paraîtra chaque jour, du 27avril 1998 au 31décembre 1999, dans les colonnes du quotidien. Ces 578rectangles de 55mm sur 39 vont faire revivre «l'esprit Tintin», en jouant avec les valeurs du reporter, ses célèbres acolytes, les anonymes qui hantent les planches d'Hergé, sans s'interdire les clins d'oeil à l'actualité, comme les premiers pas sur la Lune l'année prochaine. Cette campagne, réalisée sous l'oeil de la Fondation Hergé, qui interdit toute fantaisie créative, a été imaginée par le tandem André Lomuscio, de l'agence Les 3Ailes, et Antoine Pecnard, d'Oblada. Pour son secteur, Casterman ne lésine pas sur les moyens. Pour 1998, ses dépenses publicitaires s'élèvent à 2MF nets. 60% sont consacrés à l'achat d'espace (des annonces paraîtront aussi dansScience&Vie,TéléramaetLe Nouvel Observateur), le reste à des promotions (deux cartes postales Tintin offertes par album). L'heure n'est pas au plan de sauvetage, mais quand même.«Après un pic de ventes réalisé dans les années 1992-1993 grâce à la diffusion de dessins animés Tintin sur France3 et M6, les ventes ont subi une forte érosion,explique le directeur général de Casterman, Jacques Simon.Avec cette action, nous espérons redresser nos ventes de 30%.»

Redresser les ventes

DepuisLes Picaros,paru en 1976, aucun album n'est venu alimenter la passion des tintinophiles. Ce manque de nouveauté est, pour l'éditeur, la raison de la désaffection pour Tintin. En France, les ventes sont tombées à un million d'exemplaires par an, sur les 3millions vendus dans le monde. Cette campagne, la première de l'histoire de Tintin, va chercher à réveiller l'esprit collectionneur de ses fans. Bizarrement, elle fait l'impasse sur les enfants. Reste à espérer que les papas voudront bien initier leurs petits aux délices duLotus bleu.Vincent-Xavier Morvan

Envoyer par mail un article

Tintin et Milou au pays de la publicité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.