Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

remy.com

Rémy Martin cultive l'art de vivre

29/06/2001

Parmi les premières à se lancer sur Internet en 1995, la marque de cognac vient d'ouvrir un nouveau site consacré au bien-être et au raffinement.

L'innovation, pour une marque qui commercialise un produit né en 1724, n'est pas forcément un réflexe ni une évidence. En lançant la première version de son site corporate remy.com dès 1995, Rémy Martin a pourtant fait figure de pionnier d'Internet. Revu et corrigé à plusieurs reprises par l'agence Grey Interactive, remy.com offre aujourd'hui à ses 15000visiteurs mensuels des informations concernant l'histoire du cognac et de la marque Rémy Martin, leur suggère recettes et cocktails ou leur enseigne l'art d'apprécier le cigare.«Nos ambitions pour ce site sont assez classiques,reconnaît Françoise Lapeyre, directrice des relations publiques.Il s'agit pour nous d'utiliser un support contemporain pour communiquer autour de nos nouveaux produits et de la marque.»Internet s'adapte cependant tout particulièrement aux besoins de Rémy Martin.«Nous exportons 95% de notre production,souligne Françoise Lapeyre.Le Web nous permet de nous adresser à l'ensemble de nos consommateurs à travers le monde entier.»D'où l'utilisation exclusive de l'anglais sur remy.com et le lancement de deux espaces pour enrichir le site corporate.

Boisson stellaire

Le premier, baptisé Remyspace, est accessible via une petite fenêtre depuis la page d'accueil de remy.com. En cliquant à l'intérieur sur le centaure, symbole de la marque, le surfeur est entraîné dans un décor stellaire, puis introduit dans un module spatial. En naviguant sur le tableau de bord, il découvre Rémy Space. Ce«cognac innovant qui a reçu un traitement spécial, pour être consommé à la paille et glacé, sur Terre ou dans l'espace»(dixit le site) est présenté dans une capsule. Il a été produit à 3000exemplaires, non pour être vendu mais pour être gagné par les internautes lors d'un tirage au sort prévu en septembre prochain.«Pour s'inscrire au jeu, les internautes doivent répondre à quelques questions sur leur consommation de cognac,explique Françoise Lapeyre.Nous entendons ainsi mieux connaître les visiteurs de notre site.»Également accessible depuis le site remy.com, le second espace, ouvert depuis quelques semaines et conçu par l'agence Organik, dispose pour sa part de sa propre adresse: remylounge.com.«Le cognac est pour beaucoup synonyme de consommation masculine solitaire,observe Françoise Lapeyre.Pour nous, c'est le partage, la convivialité, et nous voulons le montrer à travers Rémy Lounge.»Guidé par une charmante hôtesse, le surfeur est d'abord invité à cliquer sur une carte du monde pour visiter les «lounges» de Paris, New York ou Hong Kong. Chacun d'eux présente un chaleureux et luxueux décor comprenant des meubles signés Garouste&Bonetti ou Philippe Starck, que le surfeur peut éventuellement acheter. Un clic sur le bar fait apparaître un présentoir détaillant produits et recettes conseillés par la marque. Un espace de «chat» permet enfin à ceux qui le souhaitent de s'attarder et de discuter sur le site.«Rémy Lounge est une façon pour nous d'élargir notre propos au-delà du discours produit,note Françoise Lapeyre.À travers ce site, nous réintégrons le cognac au monde de l'art de vivre.»La marque envisage d'ouvrir bientôt de nouveaux «lounges» virtuels (le «Space Lounge», «Sunny Saint Barth» ou «Cognac Guesthouse»), voire à terme un ou plusieurs «lounges» réels.

Envoyer par mail un article

Rémy Martin cultive l'art de vivre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W