Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Corinne Denis

06/07/2001

Pour Corinne Denis, chef du département marketing des Fromageries Bel, La Vache qui rit doit renouer un lien passionnel avec les consommateurs. Quel sens donner à cette campagne? Corinne Denis. La marque La Vache qui rit est connue de tous les Français depuis près de quatre-vingts ans. Comme dans un vieux couple, il y a encore beaucoup de tendresse dans la relation entre la marque et le consommateur, mais la passion n'est plus au rendez-vous. C'est pourquoi nous avons lancé cette campagne télévisée qui cherche à revitaliser le lien entre le public et le produit. Comment avez-vous modernisé votre vache? C.D. Nous avons commencé par analyser ce qui avait plu au public lors du lancement du produit. On s'est alors souvenu que le succès, à l'époque, résidait dans le caractère unique et excentrique de la vache. Elle rit, bien sûr. Elle reste aussi un personnage populaire, simple et chaleureux. Dans les derniers spots réalisés par D'Arcy, nous ne l'avons pas montrée car elle n'a pas d'âge, de sexe ni de voix, mais elle est extrêmement humaine. Quel est l'objectif de la campagne? C.D. La question «Pourquoi la Vache qui rit rit?» semblait au départ dépourvue d'intérêt. Mais, après avoir fait des tests auprès du public, nous nous sommes rendu compte qu'elle était pleine de sens. Nous avons été agréablement surpris par la réaction des gens, pris au jeu du micro-trottoir, qui ont révélé leur histoire personnelle avec la marque. Quelle est la cible des films? C.D. Nous communiquions auparavant auprès des mères. Aujourd'hui, La Vache qui rit a acquis un statut patrimonial. Elle se doit de parler à tous. Nos films ont eu des résultats aussi bons auprès des hommes que des femmes. Quels sont vos projets publicitaires? C.D. Nous allons poursuivre cet axe publicitaire mis au point avec l'agence D'Arcy. Nous préparons également, pour le 15 août, un concours véhiculé par l'intermédiaire de la boîte ronde, pour lequel nous demandons au consommateur de répondre lui aussi à la question «Pourquoi La Vache qui rit rit?». Entretien : Cécile Leclercq

Envoyer par mail un article

Entretien : Corinne Denis

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.