Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SERVICES

La voix de l'Atlantique

20/07/2001

French Atlantic Coast pourrait bien être le label adopté par les conseils économiques et sociaux régionaux (CESR) du Grand-Ouest (Basse-Normandie, Bretagne, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes et Aquitaine) pour se positionner sur les marchés étrangers. Selon une enquête menée sur l'avenir du littoral, la façade atlantique ne représente rien à l'étranger, seule la Bretagne bénéficie d'une image clairement identifiée.«Les régions de l'Ouest(1) gagneraient à se vendre auprès des tours operators étrangers sous une étiquette Atlantique»,estime Jean-Claude Guicheney, chargé de mission au CESR d'Aquitaine. Les régions de l'Ouest, qui avaient amorcé, à la suite du naufrage de l'Erika,une campagne de promotion commune sur l'image de la destination France Atlantique, veulent aller plus loin. Elles ont retenu plusieurs segments de leur offre touristique sur lesquels elles étaient en mesure de se démarquer des destinations littorales étrangères concurrentes: le nautisme, la thalassothérapie, le golf, les croisières et le tourisme vert. Les comités régionaux du tourisme choisiront d'ici à la fin de l'année la filière sur laquelle ils comptent s'appuyer pour entamer une action en 2002.«Nous utiliserons les moyens classiques de communication: salons, opérations avec les tours operators, actions vers la presse spécialisée, etc,explique Jean-Claude Guicheney.Au vu des résultats, nous pourrons aller plus loin en imaginant par exemple la création d'un GIE.»(1) Avec ses 126000km2 de superficie (soit l'équivalent d'un pays comme la Grèce), ses 2500km de linéaires côtiers, la France atlantique réalise plus du quart de la fréquentation touristique de la destination France.

Envoyer par mail un article

La voix de l'Atlantique

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.