Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

DISTRIBUTION

The Body Shop se fait mousser sur le dos d'Esso

31/08/2001

La marque de cosmétiques « écologiste » The Body Shop a lancé le 20 août une campagne de boycott contre le pétrolier Esso. Anita Roddick, la fondatrice de la marque britannique, accuse le géant américain Exxon Mobil, propriétaire de la marque Esso, d'être l'un des principaux lobbies, auprès du président des États-Unis George Bush, contre le protocole de Kyoto destiné à limiter les gaz à effet de serre. Les camions de livraison de The Body Shop, barrés du message « Boycottez Esso », sillonnent déjà le Royaume-Uni. Dans la foulée, les boutiques vertes préparent aussi avec Greenpeace, pour le 17 septembre, une campagne internationale, hors-médias, sur les énergies renouvelables. En s'attaquant à une autre marque commerciale, Body Shop franchit une étape, non sans quelques arrière-pensées. Ce nouveau coup médiatique de la marque, qui ne fait pas de publicité, intervient en effet alors que le groupe, en difficulté, a besoin d'une sérieuse relance de ses ventes et d'un rajeunissement de son image. Georges Lewi, directeur associé de High Co et auteur de plusieurs ouvrages sur les marques, estime que ce type d'engagement fort est globalement positif.« Certes, The Body Shop se fait valoir à bon compte mais elle reste en cohérence avec ses valeurs. Les entreprises ont besoin d'accompagner leurs valeurs d'un véritable comportement de marque vis-à-vis de la société si elles veulent enrayer le rejet des consommateurs face à leur mondialisation. »Esso, qui nie tout en bloc, appréciera...

Envoyer par mail un article

The Body Shop se fait mousser sur le dos d'Esso

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.