Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Bern Homann

02/05/1998

Bern Homann, senior brand manager, (chef de marque senior), estvenu d'Allemagne pour travailler sur Boursin. Il explique comment la marque rajeunit sa cible en faisant appel à l'humour.

Quel était l'objectif de ce film? B.H. Nous voulions arriver à marquer un renouvellement tout en maintenant la continuité de la saga. Vous savez que Boursin est la première marque alimentaire à avoir fait de la publicité télévisée en France, et nous tenons à garder un standard de qualité créative en étonnant toujours davantage nos téléspectateurs. Par ailleurs, nous cherchions également à rajeunir notre cible. Boursin a donc décidé de devenir une marque destinée aux jeunes? B.H. Tout de même pas. Je ne pense pas que Boursin soit une marque pour les adolescents. Cependant, notre cible étant la fameuse ménagère de moins de cinquante ans, nous cherchons à recruter les femmes de 25 à 35ans afin de renouveler notre base de consommateurs. Montrer un produit en situation de refus de consommation est plutôt inhabituel. D'habitude, les acteurs craquent devant Boursin... B.H. C'est tout à fait exact. Nous nous sommes d'ailleurs rendu compte que nous risquions de tomber dans le ridicule si nous ne réussissions pas à faire un film de qualité cinématographique. Le réalisateur, Mats Stenberg, qui signait son premier film en France, a très bien détourné la difficulté en créant d'abord une ambiance oppressante, puis une chute humoristique. En définitive, le film a bien fonctionné puisque le public en restitue parfaitement l'élément central, à savoir le vampire, qui recueille à lui seul 17% des citations spontanées. De plus, le spot a remporté un agrément positif de 86% alors que le standard des campagnes du secteur alimentaire est de 74% et celui des fromages de 69%. Par rapport aux autres films de la saga Boursin, le film du vampire est bien placé. C.G.-D.

Envoyer par mail un article

Bern Homann

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.