Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Arnaud L'Ange

07/09/2001

Pour Arnaud L'Ange, directeur marketing chez Bonduelle, la marque devait commu-niquer à nouveau sur le maïs doux, son légume de base. Dans quel contexte s'inscrit cette campagne ? Arnaud L'Ange. Pour Bonduelle, le film signifie un retour de la communication sur le maïs, laissée de côté depuis 1996. Notre principale motivation est de revaloriser le maïs doux, dont l'image auprès des consommateurs a souffert à la suite de la crise des OGM [organismes génétiquement modifiés]. Cette reprise de parole se justifie aussi par rapport à notre concurrent, Géant vert, qui n'a plus exclusivement mis en avant son maïs depuis l'année dernière. Quelle est la particularité du maïs ? A. L'A. Le maïs se mange chaud comme froid. Sa consommation, souvent associée à l'été, constitue un moment fort plaisant. Tout le monde éprouve un réel plaisir à manger ce produit, en salade par exemple. Qu'avez-vous choisi comme axe de communication pour vous différencier de Géant vert ? A. L'A. Le film a été difficile à concevoir car nous voulions éviter de faire passer un message superficiel. En analysant nos résultats, je pense que nous sommes parvenus à ancrer l'image du produit dans un territoire différent de celui de Géant Vert. Le slogan « Pour un grain de maïs Bonduelle, finir en salade, c'est une question d'honneur » illustre avec humour que la meilleure fin possible pour ce grain est de finir dans l'assiette du consommateur. Le film montre, en effet, un grain de maïs resté seul au fond d'une boîte de conserve, en train de pleurer car il n'a pas atterri dans une salade. Quels sont vos projets publicitaires ? A. L'A. Nous comptons garder ce film pendant plusieurs années encore. Le groupe Bonduelle envisage de lancer, au début de l'année prochaine, un produit surgelé qui ne trouve pas encore de concurrent sur le marché. Entretien : Cécile Leclercq

Envoyer par mail un article

Entretien : Arnaud L'Ange

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.