Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOISIRS

France Galop dopée par l'effet Canal +

21/09/2001

Encouragée par les résultats de l'émission La Grande Course sur Canal +, la société mère des courses de galop prend pour la première fois la parole au cinéma, en radio et en affichage.

Des cavaliers surgissent de la brume, sur un roulement de tambour. Une scène deBarry Lyndon? Le début deGladiator? Non. Ce film aux allures de bande-annonce, réalisé par Anthony Atanasio pour Radical Media et signé « Après la bataille, il n'en restera qu'un », promeut le prochain Prix de l'Arc de triomphe Lucien Barrière, qui se déroulera les 6 et 7 octobre à Longchamp. Une initiative de France Galop, qui signe, avec son agence Louis XIV DDB, sa première campagne grand public. Présidée par Jean-Luc Lagardère depuis 1995, France Galop a pour vocation d'encourager l'élevage, d'améliorer les races des chevaux de galop, de favoriser l'entraînement et d'assurer le bon fonctionnement de la prise de paris sur les hippodromes. L'association organise de grandes compétitions internationales et gère six hippodromes parmi lesquels Longchamp, Auteuil et Chantilly.

Sortir du ghetto hippique

« Auparavant, nous laissions le PMU, notre bras armé commercial, communiquer,explique Olivier Guiguet, directeur du marketing et du développement.Nous souhaitions reprendre la parole sur ce qui fait notre légitimité, le sport, le spectacle, la sélection des meilleurs athlètes et des meilleurs chevaux, en laissant le PMU se concentrer sur le pari hippique. »France Galop désire« sortir du ghetto hippique »en s'attaquant aux images d'Épinal liées au monde du cheval, bien souvent considéré comme ringard. Pour ce faire, l'association modernise ses infrastructures, simplifie la signalétique des champs de courses et souhaite s'ouvrir au mécénat. Propriétaire des droits télévisés des grands événements hippiques, France Galop dispose désormais d'une vitrine grâce à l'émissionLa Grande Course, diffusée par Canal +, qui traite de l'actualité du cheval sous l'angle sportif.« L'arrivée de Canal + sur le terrain hippique est une révolution pour nous,se félicite Olivier Guiguet.Les audiences grimpent depuis trois semaines, et la fréquentation des hippodromes progresse tout doucement. »

L'événement doit primer sur la marque

La campagne, d'un montant de 610 000 euros brut Sécodip (quatre millions de francs), met davantage en avant le Prix de l'Arc de triomphe que France Galop.« Notre marque n'a pas vocation à être connue du grand public,souligne Olivier Guiguet.Il s'agit plutôt de faire connaître les courses au plus grand nombre. »La diffusion cinéma débute le 26 septembre dans les salles de Paris et de la région parisienne, suivie par une vague radio et affichage du 1er au 9 octobre.

Envoyer par mail un article

France Galop dopée par l'effet Canal +

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.