Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Young & Rubicam pour Rocher Suchard

28/09/2001

Olivier Altmann, cofondateur et directeur de la création de BDDP & Fils, analyse les campagnes de la semaine.

« Par rapport au début de la saga, je trouve qu'on a perdu en impertinence. Les situations me semblent plus fabriquées et artificielles. Dans les précédentes campagnes, l'irrévérence venait du fait qu'on donnait une explication triviale (l'essuyage des mains) à des images porteuses de valeur : un baiser amoureux, un garçon d'honneur tenant la traîne de la mariée, etc. De même, lorsque la marque montrait des hommes politiques serrant des mains dans le seul but d'effacer les traces de Rocher Suchard, elle dénonçait finalement l'hypocrisie des campagnes électorales. Là, on retombe un peu dans les clichés. C'est sans doute dû à la difficulté de décliner l'idée. »

Envoyer par mail un article

Young & Rubicam pour Rocher Suchard

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.