Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Les hérauts de la 3D

05/10/2001

De jeunes réalisateurs français, issus de l'animation 3D, promettent d'assurer la relève de la première génération, qui s'est imposée au niveau international.

Longtemps boudée pour ses allures froides de création informatique, l'animation en trois dimensions (3D) s'infiltre aujourd'hui partout dans la publicité. Les trucages en 3D se glissent à chaque détour de plan. Ils font atterrir un biscuit BN directement dans la main d'un écolier, tomber un bus dans une publicité Peugeot 406, ou encore nager un requin plus vrai que nature dans le prochain spot Hollywood chewing-gum.

Certains férus de ces technologies ont su s'imposer comme réalisateurs. «Il y a une école de la 3D, comme il y a eu l'école du clip et l'école du [logiciel] Flame »,déclare Lionel Fagès, directeur du département publicité de la maison de postproduction ExMachina. Pierre Coffin (films Moltonel, Vichy, Française des jeux) et Tanguy de Kermel (PMU, Actimel, Smarties) ont lancé le mouvement avec Pascal Vuong (Seat avec Lara Croft), Antoine Bardou- Jacquet (PlayStation, clipThe Childd'Alex Goffer) et Rénato (Badoit, M&M's).

Âgés d'une trentaine d'années, ils ont débuté comme graphistes et sont à présent des références en réalisation 3D. L'international leur a offert des possibilités d'expression bien plus grandes que les agences françaises, plus frileuses. Le Japon et le Royaume-Uni nous les envient. Du coup, les maisons de production s'intéressent de près aux écoles d'animation d'où sont issus ces nouveaux réalisateurs. Claude Fayolle, producteur chez Wanda, se presse aux jurys de Sup Info Com à Aulnoy-les-Valenciennes (Nord) et du CFT-Gobelins (École des métiers de l'image) à Paris. Il y a découvert Yo&To, alias Yovann Leblanc et Antoine Deschamps. Leur court métrage,Starsheep, révèle un certain talent pour la réalisation, en plus de la prouesse technique d'animation. De Grande-Bretagne, une cé-lèbre marque de sport a fait appel à leurs services.

Un outil parmi d'autres

Nul n'est prophète en son pays, et c'est à Amsterdam que Luis Briceno, un autre jeune talent français représenté par Wanda, est le plus apprécié. Ce dernier travaille ses décors et personnages en pâte à modeler et tourne chez lui, à l'aide d'une caméra numérique. Sur la foi de son court métrageLes Oiseaux en cage, TBWA\Amsterdam lui a confié une publicité Carambar.

La 3D, même lorsqu'elle est numérique, est aussi accessible aux artistes casaniers. C'est ainsi que travaillent Jean-François Bourrel et Jérôme Calvet, un duo représenté par la maison de production Puzzle. Récompensés à Imagina 2000 pour leur court métragePaf le moustique, ils en finalisent un deuxième aux personnages cocasses. En publicité, ils ont signé le film Super Conquérant, entièrement en 3D, mais savent intégrer l'image de synthèse comme un outil parmi d'autres dans une réalisation plus traditionnelle. La tendance est d'ailleurs au mélange des genres. Des personnages en 3D incrustés dans un décor réel, par exemple, permettent de maintenir des budgets serrés, à l'image du dernier clip de DJ Cam, signé Pierre Coffin, pour le titreSummer in Paris.

Envoyer par mail un article

Les hérauts de la 3D

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies