Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Intérêt général

La Chine au banc des accusés pour ses exécutions capitales

12/10/2001

L'agence de publicité FCB Netbrand a offert ses services de l'association Ensemble contre la peine de mort. Son spot, réalisé par le comédien Vincent Perez, dénonce les exécutions en Chine. Pour la diffusion, il attend maintenant le bon vouloir des chaînes.

En Chine, on exécute dans les stades, avec une balle dans la nuque, en envoyant la facture à la famille du condamné. L'un des derniers en date est un jeune homme accusé d'avoir dérobé 48 dollars à un diplomate occidental et qui est passé de vie à trépas dans l'heure qui a suivi sa condamnation, comme cela se pratique dans le pays. En Chine, dans sept ans, on ira aussi au stade entendre des coups de feu, mais ils seront plus pacifiques. Ce seront ceux des starters donnant le départ des courses lors des jeux Olympiques. Le parallèle était trop évident pour que l'agence FCB Netbrand, dont les dirigeants Thomas Stern et Guillaume Pannaud oeuvrent bénévolement en faveur de l'association Ensemble contre la peine de mort, ne l'exploite pas. Cela donne un film choc qui devrait être diffusé dans les cinémas et sur les télévisions françaises et étrangères... dès qu'il sera accepté. On y voit un bourreau retourner le pistolet contre un sprinter, avant que ne s'inscrive le message suivant : « 29 000 exécutions capitales en Chine depuis dix ans. Combien d'ici aux JO de 2008 ? ». Sur ce projet, FCB Netbrand, qui s'était déjà illustrée avec une annonce titrée « Hollyblood » dénonçant les exécutions aux États-Unis, a reçu un coup de pouce de la société de Nelly Cohen, Dog Production. Et de son propriétaire Europa, dirigé par Luc Besson. Le réalisateur n'a pas hésité à demander aux équipes qui travaillent actuellement surTaxi3de donner une de leurs journées pour réaliser le tournage, dans un stade de Saint-Ouen. À la caméra, le comédien Vincent Perez, qui fait actuellement ses premières armes de réalisateur de longs métrages chez Besson.

« Le premier objectif de ce spot,relève Jean-François Daniel, secrétaire général d'Ensemble contre la peine de mort,c'est d'alerter l'opinion mondiale sur la situation en Chine. Il est possible, en particulier, de sensibiliser les sportifs eux-mêmes, de manière à ce qu'ils fassent pression sur leur fédération. Mais, au-delà, il s'agit aussi, clairement, de susciter des adhésions. Nous avons besoin de financer nos recherches, nos actions de soutien aux condamnés à mort, et plus largement notre grand projet de coalition mondiale contre la peine de mort. »Pour cette opération, l'association n'a pour l'instant pas déboursé un centime, grâce au soutien du réseau qui s'est constitué autour de FCB Netbrand. Contact a été pris avec les différents directeurs de programmes et responsables de régie. En plus de l'espace gracieux qui pourrait être offert à cette cause, ses promoteurs misent beaucoup sur les animateurs d'émissions télévisées susceptibles de se servir de ce film pour lancer le débat. Il pourrait même avoir lieu en Chine puisque l'association y a été invitée par un quotidien local, leShanghai Express.En France, le dernier pays d'Europe à abolir la peine de mort, en 1981, on a quelque expérience du sujet...

Envoyer par mail un article

La Chine au banc des accusés pour ses exécutions capitales

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.