Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

BFM se mue en généraliste

26/10/2001

Le 18 octobre, la radio BFM a investi le journalLibérationavec une opération coup de poing : cinq annonces pleine page, une double page centrale et un bandeau de une. Signée « BFM, le plus court chemin pour comprendre », la campagne, d'un montant de 1,2 million d'euros (près de 8 millions de francs), a été conçue par Euro RSCG Omnium&Associés, qui a remporté le budget en février dernier contre Publicis Conseil, l'agence sortante, et McCann-Erickson.

Diversifier les annonceurs

Les annonces presse mettent en scène des thèmes de l'actualité, à travers le filtre des expertises de la station : information en continu, économie, politique et culture. Un moyen de réaffirmer les nouvelles orientations de BFM, pilotées par le PDG de la radio, Jean-Luc Mano, arrivé en mars dernier.« Il y a dix ans, BFM s'est constituée autour de l'économie,explique-t-il.Elle s'est bien installée auprès des cadres, puisqu'elle est la première radio en affinité. Mais l'économie seule ne pouvait plus suffire. D'une part, parce que ce particularisme provoquait une frustration des auditeurs, d'autre part, parce qu'il limitait notre portefeuille d'annonceurs. »

Il y a un an, les dotcoms et la téléphonie, secteurs aujourd'hui en déclin, représentaient 75 % des annonceurs. D'où l'intérêt d'enrichir la grille de programmes, pour diversifier le porte- feuille publicitaire. Depuis la rentrée, BFM propose donc, aux côtés des traditionnels rendez-vous économiques, des magazines sportifs, culturels, de société et d'art de vivre. Un remaniement payant, puisque la station à renouvelé 40 % de son portefeuille d'annonceurs.« Cela nous a permis d'éviter la Bérézina dans un climat économique difficile »,se félicite Jean-Luc Mano.

Avec la campagne d'Euro RSCG Omnium, le PDG de BFM espère aussi augmenter la notoriété de la radio, qui s'établit à 27 % en Île-de-France. Pour ce faire, le logo de BFM a été repensé par Euro RSCG Omnium : modernisé, il se voit accoler la fréquence de la station. La présence de signatures prestigieuses dans la grille de rentrée, comme Patrice Carmouze, Daniel Bilalian, Benoît Duquesne (tous viennent de la télévision) et Christophe Barbier(L'Express), a pour but de remédier à ce déficit d'image.« Peu à peu, BFM n'est plus une radio de complément, mais une station auto-suffisante. »Le dernier sondage radio créditait BFM de 1,9 point d'audience. L'objectif de Jean-Luc Mano est d'atteindre 3points d'audience d'ici à avril 2003.

Envoyer par mail un article

BFM se mue en généraliste

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies