Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Services

L'Apec recadre l'emploi

02/11/2001

L'Association pour l'emploi des cadres lance le 5 novembre sa première campagne d'image à la télévision. Elle est signée de sa nouvelle agence, Devarrieuxvillaret.

Pendant la crise, les embauches continuent. Sur fond d'annonces de plans sociaux, l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) lance le 5 novembre sa première campagne institutionnelle à la télévision, signée « L'Apec. On n'a pas trouvé mieux pour trouver mieux ». Comble du paradoxe, en cette période pour le moins terne sur le marché de l'emploi, les quatre spots télévisés de l'Apec, conçus par sa nouvelle agence Devarrieuxvillaret, ne portent pas tant sur la sécurité de l'emploi ou les salaires, que sur... les nouvelles aspirations des cadres en matière de « confort » de travail et d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

« Les cadres ont un rapport plus distancié à leur environnement professionnel. Ils ont de nouvelles exigences. Cette campagne doit montrer que l'Apec est en phase avec ces nouvelles attentes et en profiter pour présenter la finalité de sa mission au-delà de son Observatoire de l'emploi, qui était jusqu'ici son principal vecteur d'image »,explique Anne Dufresne, directrice de la communication. Elle souligne par ailleurs qu'en dépit des perspectives de baisse du recrutement des cadres (- 20 % environ en France), le marché de l'emploi reste encore au niveau élevé de 1997-1998. Sans compter que des secteurs entiers d'activité, à commencer par l'informatique ou la grande distribution, sont toujours en situation de pénurie de main d'oeuvre.

Finalement, l'Apec ne fait que suivre un mouvement adopté par quelques entreprises audacieuses qui ont vu tout le parti qu'elles pouvaient tirer de ce nouveau rapport au travail, concernant notamment les jeunes - et pas seulement des cadres. La dernière étude sur ce sujet menée par Havas Advertising,Le Défi humain(parue aux éditions Plon dans la collection Foreseen), est en effet on ne peut plus claire :« Dans la société moderne, l'entreprise est perçue et jugée non seulement sur son savoir-faire, mais aussi sur son savoir -vivre, c'est à dire sa capacité à prendre en compte les aspirations de ses salariés et son environnement ».

Toucher les 2millions de cadres

Ainsi, conseillée par l'agence The Link, Teamlog, une jeune SSII en pleine expansion, a axé toute sa communication de recrutement depuis le début de l'année sur la notion de respect de l'individu. Une idée illustrée dans la presse informatique par une annonce mensuelle originale, prenant la forme d'une page de BD, sur la « Saga des Teamlogs » et les valeurs de l'entreprise. Résultat : le nombre de candidatures est passé de cent par mois avant la campagne à un millier.« Dans ce nouveau contexte, mieux vaut adopter un véritable discours de bénéfice consommateur »,assure Jean-Marc Benoît, directeur chez Devarrieuxvillaret, en charge du budget de l'Apec. L'association a investi 1,5 million d'euros (10 millions de francs) dans sa campagne. En utilisant la télévision, elle souhaite toucher l'ensemble des quelque 2 millions de cadres en France et leur environnement direct.

Envoyer par mail un article

L'Apec recadre l'emploi

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.