Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Grand Prix des relations presse et relations publiques

L'appel du terroir

07/12/2001

Surfant sur un véritable phénomène de société, le Cnasea et son agence Stratéus ont réussi à faire de « Projets en campagne », le premier rendez-vous sur l'installation en milieu rural organisé à Limoges, un sujet attrayant pour les médias.

Le retour à la campagne n'est plus un doux rêve pour soixante-huitards attardés. Un nombre croissant de Français et d'Européens décident en effet de s'installer en milieu rural. Ainsi, entre 1990 et 1999, l'espace rural a connu une croissance démographique positive, avec 410 000 nouveaux habitants pour seulement 163 000 pertes.

Afin d'accompagner ce mouvement de fond, le Centre national pour l'aménagement des structures des exploitations agricoles (Cnasea) a décidé de lancer, avec le concours de la région Limousin notamment, un grand rendez-vous annuel sur ce thème. « Projets en campagne », organisé du 14 au 16 juin 2001 à Limoges, était composé de deux manifestations : les Rencontres européennes des territoires d'accueil et la Foire à l'installation en milieu rural.

L'agence Stratéus (filiale du groupe Lowe Alice), chargée de médiatiser l'événement, a proposé de jouer à fond la carte du phénomène de société. Insistant sur le rendez-vous le plus populaire, la Foire, l'agence a mis en avant auprès de nombreux médias l'opération du train spécial Paris-Limoges qui a transporté, le 15 juin dernier, quelque 300 candidats à l'installation en milieu rural.

Le résultat s'est révélé particulièrement probant. Au-delà des 400 participants et 3 000 visiteurs qui se sont rencontrés à ce rendez-vous, le Cnasea et la région ont bénéficié d'importantes retombées médias dans la presse nationale et régionale, mais aussi à la télévision et à la radio (journaux télévisés de 13 heures et de 20 heures sur TF1, journaux13/14et19/20de France 3, émissionsRue des entrepreneurssur France Inter ouC'est à diresur RTL). Et tout cela avec un budget n'ayant pas excédé la somme de 76 000 euros (soit 500 000 francs) !

Envoyer par mail un article

L'appel du terroir

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.