Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES

Pendant la crise, les dépenses de communication continuent

18/01/2002

Optimisme mesuré pour 2002. Selon une étude d'OMD, l'agence médias du groupe Omnicom, les budgets de communication des entreprises européennes ne seront pas coupés et les dépenses des ménages ne baisseront pas.

Selon une étude réalisée par l'agence médias OMD et l'institut Continental Research auprès de 400 directeurs du marketing en France, en Grande-Bretagne, en Italie et en Allemagne, la moitié de ceux-ci jugent que leur pays entrera en récession économique cette année. Paradoxe : dans le même temps, ils sont 80 % à déclarer que leur budget de communication sera maintenu à son niveau actuel. Une nouvelle rassurante pour les différents acteurs du marché publicitaire.

Les Allemands sont les moins optimistes : 60 % estiment que leur pays sera en récession économique cette année, contre 50 % en France et 40 % en Grande-Bretagne.« Les Britanniques sont entrés dans la crise avant nous,analyse Anna Colomb, responsable des études et de la recherche chez OMD.Les Allemands, eux, dépendent d'une activité économique importante avec les États-Unis. »

Pas d'euphorie mais un climat de confiance

Second paradoxe : les directeurs de marketing allemands sont pourtant les plus sereins pour leurs budgets de communication : 90 % jugent qu'ils seront maintenus en 2002. Ils sont 81 % en Grande-Bretagne, 80 % en Italie et 73 % en France.

Les budgets de communication ne sont donc pas coupés. Les dépenses des consommateurs non plus. L'étude menée par OMD s'est également intéressée au grand public avec deux mille consommateurs interrogés. Seul un tiers estime avoir l'intention de réduire les dépenses en 2002. En France, 62 % déclarent qu'ils les maintiendront.« Dans les faits, nous avons constaté que les achats de Noël avaient été excellents et les soldes démarrent très fort,poursuit Anna Colomb.Nous ne sommes pas dans un climat euphorique. Il existe une certaine inquiétude, mais il reste néanmoins de la confiance. »

Envoyer par mail un article

Pendant la crise, les dépenses de communication continuent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.