Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉCOMMUNICATIONS

Cegetel repart à l'offensive

18/01/2002

Le « coach » est à la mode, exploité dans une émission de divertissement sur TF1 et dans les pages Management de la presse économique. Cegetel le récupère dans sa nouvelle campagne institutionnelle, signée Enjoy. Sur un air de Jimmy Cliff (Many rivers to cross), un film esthétisant, réalisé par Gil Bauwens (production Wanda), met en scène un chorégraphe, un chef d'orchestre et un entraîneur sportif. Explication : comme ces « coaches », l'annonceur est le partenaire des entreprises dans leurs besoins en communication.

Ce positionnement va de pair avec l'ouverture du marché local de la téléphonie, qui permet à Cegetel (3 millions de clients) de proposer une offre commerciale complète.« La marque veut s'affirmer comme la seule alternative à France Télécom,précise Élisabeth Billiemaz, directrice associée d'Enjoy et responsable du budget.Après les mobiles, le marché du fixe arrive à son tour à maturité et permet de construire une véritable architecture de marque. »

Au volet corporate destiné aux entreprises, s'ajoute une phase grand public, avec un film réalisé par Erick Zonca (U Turn). On y voit une équipe de télévision faire irruption dans le quotidien d'une famille. Là encore, un thème d'actualité...

Envoyer par mail un article

Cegetel repart à l'offensive

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.