Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

DISTRIBUTION

La Samaritaine à l'heure LVMH

25/01/2002

Le grand magasin de la rue du Pont-Neuf entame une mue en profondeur. V, sa nouvelle agence, inaugure une campagne plaçant en vedette le nouveau logo de l'enseigne, conçu par Carré noir.

La nostalgie, c'est fini. On veut faire entrer la Samaritaine dans son époque. »En accueillant la presse au restaurant Le Toupary, au 5e étage du grand magasin de la rue du Pont-Neuf, à Paris, Philippe de Beauvoir, depuis un an président-directeur général de l'enseigne, suite à son rachat par le groupe LVMH, présente le nouveau positionnement de la Samaritaine. C'est au côté de Christian Vince, fondateur de l'agence V, qui a ravi le budget en octobre dernier à Alice, que Philippe de Beauvoir annonce la mutation du grand magasin« en lieu d'expression de tous les mouvements ».

Pour l'occasion, l'identité visuelle de l'enseigne a été revisitée par Carré noir. Résultat : un nom vert pastel sur fond noir, avec un M dédoublé en signe de mouvement. S'appuyant sur ce nouveau logo, une campagne d'affichage en 4x3, flancs de bus et Abribus démarrera le 1er février avec, pour signature, « La Samaritaine. Magasin évolutif ». Une gageure serait-on tenté de penser, étant donné l'image de l'enseigne.« Certes, la Samaritaine n'est pas encore aujourd'hui à l'image de cette communication, mais celle-ci montre la direction »,commente Philippe de Beauvoir. Une réorientation de l'assortiment du magasin sera faite en faveur de la mode et des accessoires, qui ne représentent aujourd'hui que 40 % des produits proposés.

Une quinzaine d'affiches en tryptique

En 2002, deux cents nouvelles marques« plus tendances »(Joseph, Le Temps des cerises, Diesel, etc.) entreront à la Samaritaine. La campagne de V accompagnera cette évolution pendant l'année à travers, entre autres, une quinzaine d'affiches (budget annuel : 4,6 millions d'euros) fonctionnant sur le même modèle : un triptyque visuel autour du design et de la mode. Une transformation en douceur, en attendant 2004, année de l'achèvement des travaux de rénovation du magasin.

Envoyer par mail un article

La Samaritaine à l'heure LVMH

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.