Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Un mot d'ordre, l'innovation

15/02/2002

Six catégories au lieu d'une seule, une sélection différente des candidats... Le palmarès de l'Union des annonceurs se place cette année sous le signe de l'innovation.

Pour leurs quinze ans, les Phénix UDA, organisés par l'Union des annonceurs, prennent un nouvel envol : jusqu'ici, ils récompensaient les meilleures actions de mécénat et de sponsoring. À partir de cette année, l'association a décidé de s'ouvrir aux autres initiatives de communication des entreprises. Les prix sont désormais décernés dans six catégories : Internet, événements, relations publiques, médias, promotion et marketing relationnel et, bien sûr, mécénat/sponsoring.« Le principal critère de jugement de la nouvelle formule des Phénix est l'innovation »,précise Gérard Noël, vice-président-directeur général de l'UDA. La créativité publicitaire ou l'efficacité, déjà récompensées par les prix Effie (également soutenus par l'UDA), n'ont pas été des priorités dans la sélection des campagnes.

La prise de risque, plus que jamais primordiale

« Nous collons parfaitement à l'air du temps,renchérit Gérard Noël.La notion d'innovation, au sens de la prise de risque, est plus que jamais primordiale dans la stratégie des entreprises. Et puis, après tout, Phénix et innovation vont bien ensemble. »La soirée de remise des prix, qui a eu lieu le 14 février au théâtre de l'Empire, à Paris, a d'ailleurs été ponctuée par l'intervention sur ce thème d'un économiste, Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes et professeur à l'université Paris Dauphine, et d'un historien, aujourd'hui publicitaire, Jean-Michel Gaillard, vice-président de DDB.

Profitant de cette mutation, l'UDA a également apporté des modifications radicales au processus de sélection des opérations appelées à concourir. Fini l'appel à candidatures. Des comités d'experts, de dix à quinze personnes par catégories, se sont réunis pour établir eux-mêmes une liste de candidats. Trois à cinq dossiers ont été retenus dans chaque domaine. La sélection finale a, elle aussi, été totalement repensée. Les lauréats ont été choisis au terme d'un vote soumis à l'ensemble des adhérents de l'UDA. Plusieurs centaines d'annonceurs ont exprimé leur choix par courrier ou par e-mail via le site Internet de l'association.

Cette année, les comités d'experts ont souhaité, à titre exceptionnel, décerner un prix spécial, en l'occurrence attribué à L'Oréal pour l'ensemble de sa communication sur Internet.« Le palmarès reflète à merveille l'état d'esprit général des annonceurs, qui recherchent un retour sur investissement pour chaque euro investi,avance Gérard Noël.Les opérations récompensées illustrent ce souci d'optimisation des investissements consentis, surtout en cette période difficile. »Les lancements du TGV Méditerranée et d'Orange, notamment, sont notables, selon le vice-président-directeur général de l'UDA,« l'un pour avoir privilégié des actions événementielles largement médiatisées à une campagne publicitaire plus classique, l'autre pour avoir mis au point un plan médias aussi sophistiqué et complet ».

Envoyer par mail un article

Un mot d'ordre, l'innovation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.