Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

... Juan

01/03/2002

Juan, c'est le pseudonyme de Jean-Michel Clavelloux, trente-sept ans, ancien directeur artistique. Après les Beaux-arts d'Orléans, il passe le diplôme des arts appliqués de Penninghen. Le milieu de la publicité, « trop requin », ne le tente guère, il se dirige donc vers la promotion, comme directeur artistique au sein d'Impiric, Eccla ou encore Wunderman, où il est amené à travailler sur Kodak, Quick, Coca-Cola, la SNCF, Leclerc. Il quitte la capitale pour Nantes en avril 2001, où il officie comme DA free-lance, et se consacre à sa passion : des travaux sur carton. Ses réalisations en 3D représentent un univers presque enfantin : entrées de cinémas de banlieue, loges de concierges, vieux paquebots à quai, etc. On a pu retrouver les créations de Juan sur des couvertures de livres ( Lettre à un ami perdu, de Patrick Besson) ou sur des affiches d'événements culturels. Il est représenté par Anne Claude Severin.

En réalité, le montage est très grand, plus d'un mètre soixante. J'adore les fêtes foraines, je travaille en ce moment sur un manège. J'aime cette ambiance où l'ordinaire devient extraordinaire. J'ai essayé de rendre ce personnage vivant, avec des taches de moutarde qui giclent : on a envie de devenir copain avec lui. J'utilise beaucoup de matériaux de récupération : du carton bien sûr, mais aussi des composants électriques, ou encore des images que je découpe dans les journaux. J'adore travailler en volume. On peut tourner autour des montages et glisser son regard à l'intérieur. »

2001. L'homme au hot dog

C'est une commande de Flammarion pour les éditions Librio. Je voulais rester fidèle à l'esprit du livre, en donnant l'impression de quelqu'un qui est passé et qui a tout abandonné, quelqu'un qui laisse une lettre et se suicide... Ici, tout est déformé, en trompe-l'oeil, pour créer une illusion de profondeur. »

1998. Couverture de Lettre à un ami perdu, de Patrick Besson, éditions Librio

Voici mon fil rouge : " La Salle de bains " a été de toutes mes expos. Tout le monde veut me l'acheter, mais j'ai du mal à m'en séparer. C'est la première création en carton que j'ai faite ! Mon travail se rapproche un peu de la scénographie, car je joue beaucoup sur la disposition des objets et sur la lumière. »

1993. La Salle de bains

Envoyer par mail un article

... Juan

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.