Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Palmarès

APPM : un Grand Prix aérien

22/03/2002

La campagne Air France a largement dominé un millésime 2001 bien terne. Les jurés du 17e Grand Prix de la presse magazine, organisé par l'Association pour la promotion de la presse magazine, ont également distingué la campagne Hermès.

Air France ou Hermès ? Les jurés du 17e Grand Prix de la presse magazine ont vainement tenté d'animer leurs débats, vendredi 15 mars, autour de ce vrai faux dilemme. Sous les ors d'une galerie du Château de Versailles, deux camps ont fait mine de s'opposer : annonceurs et éditeurs d'un côté, publicitaires de l'autre. En réalité, la messe était dite depuis longtemps, la campagne Air France (conçue par l'agence BETC Euro RSCG) ayant obtenu la meilleure note, et de loin, dès les présélections.

«Si l'objet de la publicité est de faire avancer une marque, de l'élever, il faut récompenser Air France ; la campagne Hermès se contente d'accompagner la marque. »Suivant ce conseil de Christophe Lafarge, président de l'agence Enjoy, et choisissant d'être cohérent avec lui-même, le jury a donc récompensé Air France, Hermès (agence : Publicis EtNous) recevant le prix de la pérennité.

Des campagnes dans l'ensemble décevantes

Éric Tong Cuong, coprésident de BETC Euro RSCG et membre du jury, a tout lieu d'être satisfait puisqu'une autre campagne de son agence, celle pour la marque de téléphonie mobile Orange, a fait partie, avec le CCF (agence : Lowe Alice) du dernier carré des campagnes en compétition. Un autre juré est reparti du 17e Grand Prix de la presse magazine avec des motifs de satisfaction : Jean-Yves Naouri. Le palmarès par secteurs était tout juste établi que, téléphone mobile dans une main, notes manuscrites dans l'autre, le président de Publicis Conseil a profité d'une pause pour avertir ses troupes : sur vingt-cinq prix, quatre sont allés à Publicis Conseil et deux à Publicis EtNous.

Pour les autres jurés, le sentiment dominant a été résumé par Nicolas Chaine, directeur de la communication du Crédit lyonnais :« Même si tout n'est pas à jeter, c'est un millésime vraiment pauvre. »

Envoyer par mail un article

APPM : un Grand Prix aérien

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies