Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télécommunications

Marie-Claude Peyrache va changer de vie.com

05/04/2002

La directrice de la communication de France Télécom quitte ses fonctions pour prendre la direction exécutive déléguée du groupe en Île-de-France. Son successeur n'est pas encore désigné.

J'ai vécu en sept ans ce que beaucoup de directeurs de la communication ne vivent pas en une carrière ! »Le 1er juillet prochain au plus tard, quand son successeur sera désigné, Marie-Claude Peyrache, tournera, à cinquante-trois ans, une page importante de sa vie professionnelle, celle de directrice de la communication de France Télécom. Elle prendra alors pleinement ses nouvelles fonctions de directrice exécutive déléguée du groupe, en charge de la région Île-de-France et des départements d'outre-mer.

Nouvelle campagne institutionnelle

« Ce sont des fonctions de type direction générale. Je les ai prises officiellement mardi 2 avril, mais j'assure parallèlement l'intérim de la direction de la communication. J'ai demandé à Michel Bon de me trouver un remplaçant pour la fin juin au plus tard. »À ce nouveau poste, Marie-Claude Peyrache supervisera et coordonnera l'action de plusieurs directions régionales dans des domaines aussi divers que le management, le commercial, les relations avec les élus et avec les syndicats... Hasard du calendrier, cette prise de fonction coïncide avec le lancement de la nouvelle campagne institutionnelle du groupe (lire encadré).

Marie-Claude Peyrache travaille à France Télécom depuis une vingtaine d'années. Elle dirige la communication du groupe depuis septembre 1994, un poste auquel elle a été nommée par Marcel Roulet, le prédécesseur de Michel Bon. En qualité de membre du comité exécutif, où elle est la seule femme, elle a participé activement à l'impressionnante mutation de l'ex-opérateur public : arrivée de Michel Bon en septembre 1995, changement de statut de l'entreprise (qui devient société anonyme) en 1996, introduction en Bourse à Paris et à New York en 1997, cotation de Wanadoo à Paris, rachat d'Orange à Londres et nouvelle identité de marque en 2000 (« Bienvenue dans la vie.com »), lancement d'Orange en France en 2001. En quelques années, France Télécom est devenu un groupe de dimension internationale. En France, c'est le premier annonceur avec 353 millions d'euros bruts investis dans les médias en 2001.

De facto, le successeur de Marie-Claude Peyrache sera un personnage de premier plan sur le marché des médias, du marketing et de la communication. Il n'est pas encore désigné.« Traditionnellement, France Télécom privilégie les solutions internes,explique Marie-Claude Peyrache.Nous ne manquons pas de compétences pour diriger la communication du groupe. »La directrice de la communication coiffe trois directions : marque (Simone Muet), information (Bruno Janet), communication et management (Maurice Calmein). Jusqu'à présent, Michel Bon n'a recruté à l'extérieur qu'à deux reprises pour des postes à haute responsabilité : Jean-François Pontal (actuel directeur général d'Orange) pour coiffer les opérations commerciales grand public et Jean-Louis Vinciguerra (actuel directeur exécutif de la branche ressources) pour diriger les finances internationales.

Envoyer par mail un article

Marie-Claude Peyrache va changer de vie.com

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W