Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Jean-Marc Savigné

26/04/2002

Jean-Marc Savigné, responsable de la publicité Citroën, revient sur le dernier film de la Xsara, qui veut avant tout diffuser un message de sécurité.

Quel était l'objectif de cette campagne ?

Jean-Marc Savigné.Ce film devait présenter une nouveauté produit : l'ESP ou contrôle électronique de trajectoire, qui permet d'éviter les dérapages dans les virages. On assiste d'abord à une démonstration sur le freinage ABS quand la voiture s'arrête devant le premier ballon. Puis le slalom entre les balles illustre l'efficacité du système ESP. Ce discours est cohérent avec le positionnement sur la sécurité qui caractérise la série des dix films de la marque depuis « Le Crash test », le premier spot avec Claudia Schiffer.

Pourquoi avoir confié ce film à l'équipe espagnole d'Euro RSCG ?

J.-M.S.Le brief a été donné au réseau européen et la meilleure création a été retenue. Lors de films précédents, la création avait été confiée à l'agence parisienne Euro RSCG Works, mais aussi à l'allemande ou à l'italienne.

Des jeunes de banlieue interviennent dans le film « Basket-ball ». Avez-vous voulu vous rapprocher de la vie quotidienne ?

J.-M.S.C'est la confrontation de deux univers qui est intéressante : la réalité de la rue contraste avec l'arrivée de la star. Les gens s'identifient davantage à la situation dans ce décor de rue. Le film a été tourné sur le port de Marseille, sous la direction du réalisateur Stéphane Sednaoui. L'impact et le niveau d'agrément en sont renforcés.

La présence de Claudia Schiffer n'est-elle pas source de diversion pour une bonne intégration du message produit dans l'esprit du téléspectateur ?

J.-M.S.Non, nous suivons l'évolution du couple Xsara-Claudia Schiffer par des études récurrentes depuis 1997. Cela nous permet de vérifier que la star est bien au service du produit et non l'inverse. Le top model n'est jamais prétexte au film. La démonstration produit est toujours prédominante. Les systèmes de sécurité ABS et ESP sont cités par les spectateurs interrogés sur le contenu de ce film. Les messages clés sont donc bien restitués.

Quels enseignements pouvez-vous tirer de cette campagne ?

J.-M.S.Nous créons de la notoriété et de l'envie, mais le bilan des ventes se fait à l'année. En 2001, les volumes en France ont augmenté de 16,5 %, avec 147 000 véhicules vendus sur la gamme complète. En 2002, nous espérons maintenir le niveau de ventes, étant donné les conditions nettement moins favorables du marché.

Entretien : Hélène Huteau

Envoyer par mail un article

Entretien : Jean-Marc Savigné

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies