Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOISIRS

GameCube veut éviter le bouillon

03/05/2002

La console GameCube de Nintendo débarque sur fond de difficultés pour la Xbox de Microsoft. Le fabricant japonais met toutes les chances de son côté avec un prix de vente et un catalogue de jeux attractifs.

Alors que Microsoft a baissé le prix de sa Xbox pour enrayer un démarrage catastrophique, Nintendo a fait de même avec sa propre console de jeux vidéo, GameCube, en prévision de son lancement commercial le 3 mai. En passant de 249 à 199 euros, le fabricant japonais est cohérent avec sa politique de prix agressive destinée à séduire les 7 à 8 millions de joueurs français. Dans la GameCube, pas de lecteur de DVD, pas de jeux en réseau sur Internet mais un catalogue de vingt-trois jeux pour tous les publics et une interactivité avec la console portable GameBoy Advance, pour ceux qui veulent poursuivre leur partie même en déplacement.

« Contrairement à Sony, qui produit la PlayStation, nous ne sommes pas éditeurs de musique ou de films. Nous nous concentrons sur ce que nous savons faire, avec une logique de spécialiste. Cela convient aux joueurs qui sont très avertis et sans compromis »,explique Laurent Fischer, le responsable marketing de Nintendo France, tirant les leçons du retrait de la défunte console Nintendo 64.

180 000 consoles

Depuis fin février, GameCube est allée au-devant de ses acheteurs potentiels en faisant une tournée des discothèques dans sept villes en France. Elle y a rencontré les leaders d'opinion locaux, les médias, les détaillants et des joueurs ciblés. L'agence de relations publiques de Nintendo, Frédéric Henry Communication, a organisé le 23 avril une soirée événementielle au restaurant Georges à Paris où l'on pouvait croiser Marcel Desailly, Jamel Debbouze ou l'équipe du filmTrois Zéros.Le plan de communication, d'un budget global de 20 millions d'euros, est complété par un magazine, un partenariat avec MTV, de l'affichage et un film spectaculaire conçu par Leo Burnett Chicago où s'illustrent les studios d'effets spéciaux français Buf et Le Village. Quelque 180 000 consoles attendent le verdict des joueurs français.

Envoyer par mail un article

GameCube veut éviter le bouillon

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.