Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ENTRETIEN

Luc Biotteau : « Nous ne voulons pas instaurer de routine »

10/05/2002

Luc Biotteau, le président d'Eram, évoque la reprise de parole de la marque depuis deux ans et sa nouvelle stratégie de communication.

Comptez-vous systématiquement fonder votre publicité sur les modèles de créateurs ?

Luc Biotteau.Nous étudions la question. Rien n'est encore sûr pour la reconduction de cette formule. Certes, elle a donné de bons résultats et nous avons eu quelques beaux succès de ventes, mais en communication il n'est pas forcément judicieux de vivre sur des formules. Nous ne voulons pas instaurer de routine.

Est-ce la raison pour laquelle vous avez délaissé votre fameux slogan ?

L.B.Nous ne l'avons pas abandonné mais, la demande se segmentant, les enseignes se segmentent également. On peut dire que la marque Eram est caractérisée par trois mots : mode, qualité, prix. Or, « Il faudrait être fou pour dépenser plus » ne faisait ressortir que l'argument du prix. Même si cet élément est important, il ne représente pas tous les aspects de la marque.

Pourquoi avez-vous choisi l'affichage plutôt que la télévision pour vos dernières campagnes ?

L.B.Parce qu'à la télévision, le message est noyé dans une véritable marée déferlante. Il faut mettre en oeuvre des moyens disproportionnés pour se faire entendre. Et le résultat n'est absolument pas garanti. De plus, la télévision est un média qui vise tous les publics, il n'est pas ciblé. Aujourd'hui, Eram n'est plus une enseigne généraliste, mais une marque de mode de centre-ville. D'où le recours à de jeunes créateurs. La marque trouve donc dans l'affichage un vecteur de communication plus adapté à sa clientèle.

Propos recueillis par C.Gi.

Envoyer par mail un article

Luc Biotteau : « Nous ne voulons pas instaurer de routine »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.