Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entretien : Stéphanie Courtois

17/05/2002

Stéphanie Courtois, chef de groupe eaux gazeuses chez Perrier Vittel France, commente les scores de la campagne San Pellegrino.

Pourquoi avoir choisi l'affichage cette année pour une campagne déjà parue en presse l'an dernier ?

Stéphanie Courtois.San Pellegrino se positionne comme l'eau des grands restaurants. Or, la Saint-Valentin, période à laquelle est sortie la campagne, est un moment fort en restauration. L'objectif était de se situer près des restaurants et d'associer San Pellegrino au romantisme italien, qui bénéficie d'une bonne image auprès des Français.

À campagne similaire, les scores ont-ils différé d'un média à l'autre ?

S.C.L'impact a été plus important en presse (à 30points, contre 23 en affichage) avec une campagne qui a duré plus longtemps (un mois, contre six jours). Le dispositif Senior Decaux utilisé en février 2002 n'est peut-être pas le plus approprié pour un visuel d'ambiance comme celui-là. Les Abribus conviendraient davantage, car on a le temps de s'imprégner de l'affiche.

Quel bilan tirez-vous de cette campagne ?

S.C.Nous avons constaté un gain de 0,2point de part de marché (passant de 4,2 % à 4,4 %), ce qui n'est pas négligeable dans le domaine des eaux gazeuses naturelles. Nous continuons de développer notre notoriété assistée (50 % aujourd'hui, contre 22 % en 1996). Ce score est très satisfaisant, car nous ne sommes présents que depuis 1992 en restauration et 1996 en grandes surfaces.

En quoi la création publicitaire identifie-t-elle la marque?

S.C.Les visuels nous marquent en tant qu'Italiens, sans pour autant tomber dans la caricature comme on peut le voir pour les pâtes. Le Vespa et la petite Fiat symbolisent le pays. On joue soit sur le romantisme soit sur la convivialité entre amis, toujours en noir et blanc, pour le côté haut de gamme. Nous cultivons notre identité italienne depuis 1995, mais les créations précédentes, en couleur, faisaient plus cliché.

Quels sont vos projets à court et à moyen terme ?

S.C.La campagne sortira dans la presse cet été (presse féminine, masculine haut de gamme et news). Nous la relancerons l'an prochain en affichage, avec d'autres visuels créés par Ogilvy&Mather New York pour quarante pays. En décembre 2002, nous serons partenaires de la Semaine du fooding, un événement à l'avant-garde de la restauration que nous soutenons depuis deux ans.

Entretien : Hélène Huteau

Envoyer par mail un article

Entretien : Stéphanie Courtois

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W