Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOISIRS

La patte Fohr et Barthuel sur le PMU

24/05/2002

La nouvelle campagne du PMU porte la marque des nouveaux directeurs de création de Publicis Conseil : moderne.

Adieu André Pousse et Guy Marchand, fini les déboulés de chevaux dans la ville que le Pari mutuel urbain (PMU), inlassablement, nous servait depuis 1997. Sa nouvelle campagne zappe la race équine, au profit d'une allégorie du pari qui nous emporte au pays du Soleil-Levant. Là-bas, dans une grande ville de l'archipel nippon, deux hommes se mettent à parier sur la course de deux sacs en plastique que le vent emporte au loin. En incrustation, une question apparaît : « Vous aimez parier ? », et le spot conclut sur la nouvelle signature du PMU, « Gagnez en émotion ».

Daniel Fohr et Antoine Barthuel, nouveaux vice-présidents en charge de la création de Publicis Conseil, ont fait appel au réalisateur Frédéric Planchon (production Irène), à qui l'on doit les spots les plus marquants de Peugeot ou Audi.

En fait, les deux transfuges de BETC Euro RSCG ont pris ce budget en route. Publicis avait déjà réussi à regagner, après compétition contre, notamment... BETC, ce budget que gérait son ex-filiale FCA ! BMZ. La stratégie était déjà en place : mettre l'accent sur le pari, qui fait la spécificité du PMU par rapport aux jeux de grattage, et recruter de nouveaux adeptes (6,5 millions de parieurs pour 6,17 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2001), ce qui suppose de trapper les images de chevaux, censées rebuter les néophytes des courses.

Ralentissement des enjeux

Il y avait donc l'idée, mais pas l'exécution, et c'est ce qui fait toute la différence entre un film signé Publicis il y a quelques mois et un film de l'agence aujourd'hui. À l'antenne depuis le 17 mai, ce spot sera bientôt suivi de déclinaisons tactiques, en particulier sur un produit, le « Pariez Spot ». Cela ne sera pas de trop pour enrayer le ralentissement des enjeux provoqué par le passage à l'euro. Au premier trimestre, les paris ont augmenté de 1 % contre 6 % l'an dernier.

Envoyer par mail un article

La patte Fohr et Barthuel sur le PMU

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies